iPhone 14 : Apple va encore améliorer l’autonomie de ses smartphones

 

Les iPhone 14 offriraient une meilleure autonomie que les iPhone 13. Grâce à une nouvelle puce 5G et Wi-Fi gravée par TSMC, Apple serait en mesure de réduire la consommation d'énergie de ses futurs smartphones. Explications. 

iPhone 14 wifi 6e

D'après les informations obtenues par le médias taïwanais Economic Daily News, les iPhone 14 auront droit à une nouvelle puce dédiée à la 5G. Apple aurait en effet commandé à TSMC des “puces émetteur-récepteurs” gravées en 6nm pour accompagner le modem X65 de Qualcomm. Le géant de Cupertino ferait l'impasse sur la technologie de gravure de Samsung, qui avait produit les puces analogues utilisées sur les iPhone 13.

Ces puces émetteur-récepteurs sont indispensables au fonctionnement de la 5G ainsi que du Wi-Fi 6/6E. Des rumeurs avancent d'ailleurs que les prochains iPhone seront compatibles avec le Wi-Fi 6E, la nouvelle norme WiFi qui garantit des débits nettement supérieurs jusqu'à 11 Gb/s et une latence plus faible que les normes précédentes.

Une meilleure autonomie pour les iPhone 14 grâce à TSMC

Pour graver les composants, le fondeur taïwanais TSMC s'appuie sur une nouvelle technologie de gravure annoncée lors de l'été 2021. L'entreprise soulignait que les émetteur-récepteurs traditionnels avaient “considérablement augmenté en taille et en complexité” pour prendre en charge la 5G, ce qui a provoqué une “consommation d'énergie considérablement plus élevée”. C'est pour répondre à cette problématique que TSMC a développé son nouveau procédé de gravure.

Les émetteur-récepteurs de TSMC se distinguent surtout par leur consommation électrique réduite de 66 %. Moins énergivores, ces puces ne devraient pas exagérément drainer l'énergie de la batterie lorsque l'utilisateur active la 5G. La solution de TSMC pourrait ainsi contribuer à réduire l'impact de la 5G sur l'autonomie. “Notre procédé permet aux produits de nos clients d'offrir des performances 5G/Wi-Fi 6 et 6E complètes tout en maximisant l'autonomie de la batterie”, déclarait TSMC.

De plus, elles tirent leur épingle du jeu par leur petite taille. L'espace libéré pourrait être utilisé pour inclure des batteries plus imposantes, avançait TSMC lors de la présentation de sa technologie. Pour l'heure, on ignore si Apple a l'intention d'y placer de plus importants accumulateurs mais tout est encore possible à ce stade.

Pour rappel, Apple devrait annoncer les iPhone 14 lors d'une keynote prévue en septembre 2022. Fidèle à son calendrier, le fabricant vient de lancer la première phase de la production. Le géant californien est dans les temps pour un début de la production de masse dès l'été.

Source : Economic Daily News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !