iOS, macOS : Apple pourrait avoir corrigé la faille exploitée par Pegasus dans la dernière mise à jour

 

Apple a semblé bien pressé de déployer un correctif de sécurité sur ses appareils après la révélation de l’affaire Pegasus. La firme de Cupertino ne rentre pas dans les détails quant à la brèche concernée par le patch, ce qui laisse penser qu’il ne s’agit pas d’une coïncidence.

iOs 14 applications apr défaut

C’est l’un, si ce n’est le plus gros scandale de cyberespionnage des dernières années. L’affaire Pegasus a mis face au mur les éditeurs de système d’exploitation, iOS et Android en tête, dont les failles de sécurité ont permis de récolter les données personnelles de dizaines de milliers de journalistes et militants pour le compte de gouvernements internationaux. Localisations, photos, emails, le spyware de NSO a pu consulter un grand nombre d’informations sensibles grâce à une vulnérabilité zero-day.

Alors que son application iMessage a notamment été mise en cause dans l’affaire, Apple s’est empressé de rassurer ses utilisateurs en affirmant que les iPhone sont les smartphones les plus sécurisés du monde. Reste que la faille existe visiblement bel et bien, même sur la version 14.6 de l’OS, et qu’elle peut être exploitée par tout individu connaissant son existence. Aussi soucieuse de la vie privée de ses clients que la marque peut l’être, elle n’est pas parvenue à les protéger contre le logiciel espion de NSO.

Apple déploie en urgence un patch de sécurité mystérieux

C’est dans ce contexte pour le moins houleux qu’Apple annonce avoir déployé un patch de sécurité pour iOS, iPadOS et macOS. Cette dernière évoque une faille au niveau de l’IOMobileFrameBuffer, une zone de tampon qui sert à afficher des contenus à l’écran. Sans rentrer plus dans le détail. La firme de Cupertino reste très vague quant au correctif apporté, laissant ainsi penser qu’elle a refermé la brèche ayant permis à Pegasus dans s’infiltrer dans ses appareils.

Sur le même sujet : Pegasus — Edward Snowden réclame un traité mondial pour bannir les spywares

Mais il ne s’agit là que de supposition. Apple n’a pas confirmé ses hypothétiques intentions en la matière et il y a peu de chance qu’il le fasse un jour. Quoiqu’il en soit, mieux vaut l’installer sans attendre par mesure de précaution, que vous soyez sur iPhone, Mac ou iPad. Sur smartphone ou tablette, rendez-vous dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle. Sur Mac, direction les Préférences Système, puis dans la section Mise à jour de logiciels.

Source : Apple



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !