iOS 15.2 va alerter les mineurs quand ils reçoivent une photo intime

 

Les mineurs auront bientôt droit à un avertissement lorsqu’ils reçoivent une photo intime sur leur iPhone sous iOS 15.2. Après plusieurs mois de débat, Apple a finalement décidé de ne pas prévenir les parents et laisser les enfants faire le choix eux-mêmes. La fonctionnalité fait son apparition alors que l’envoi de clichés sensibles a largement augmenté ces dernières années.

iPhone 13 ios 15 bug

Les études sont formelles : il est de plus en plus commun pour en enfant d’envoyer des photos intimes. Selon un rapport de Thorn, 14 % des 9-12 ans se sont déjà pris en photo en étant dévêtu. Ils n’étaient que 6 % l’année dernière. Si tous ne le font pas, la pratique est néanmoins bien plus tolérée qu’auparavant. En effet, ils sont 21 % à considérer cela comme normal. Aussi, de nombreux débats quant aux rôles des constructeurs dans la protection des mineurs ont éclaté ces dernières années.

Alors que le gouvernement français veut proposer le contrôle parental par défaut sur tous les appareils, Apple a opté pour une autre solution. À compter d’iOS 15.2, les mineurs qui reçoivent une photo intime de la part d’un tiers auront droit à un avertissement. « Cette photo peut être sensible. Es-tu sûr de vouloir la voir ? », peut-on lire sur l’écran. La pop-up explique alors les conséquences potentielles de tels clichés, avant de conclure : « C’est ton choix, mais sois sûr de te sentir en sécurité ».

Apple incite les mineurs à ne pas ouvrir les photos intimes qu’ils reçoivent

Contrairement à ce qui avait initialement été annoncé et à la volonté de plusieurs associations, la fonctionnalité ne prévient pas les parents de l’activité de leur enfant. Ce dernier est le seul maître de sa décision à ce sujet. La fonctionnalité devra néanmoins être activée par le parent depuis la section Partage familial des paramètres. Un choix applaudi par ceux qui souhaitent protéger la vie privée des utilisateurs concernés.

Sur le même sujet : iOS 15.2 — le nouvel outil anti-pistage d’Apple va faire mal à Facebook

À ce titre, la firme de Cupertino affirme qu’elle n’aura pas accès aux fameux clichés, grâce au cryptage de bout en bout des messages. D’autres en revanche s’inquiètent de l’efficacité réelle de la fonctionnalité, qui n’élimine pas entièrement le danger. Apple, de son côté, assure que cette dernière aidera les enfants à prendre la bonne décision dans ce genre de situation. En outre, ils auront également la possibilité de contacter une personne de confiance si le besoin se fait ressentir.

Source : Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !