iOS 12 : Apple a déjà réussi à mettre à jour près de 50% des iPhone et iPad, en 2 semaines

Maj. le 15 novembre 2018 à 14 h 47 min

iOS 12 est désormais installé sur près de 50% des iPhone et iPad deux semaines après le lancement de la nouvelle mise à jour majeure. Plus globalement, 93,25% du parc des iPhone et iPad tournent sous une version d’iOS récente (iOS 11 et iOS 12). Un contraste saisissant avec la langueur des mises à jour sous Android : près de 73% du parc des smartphones et tablettes tourne sous Android Nougat ou antérieur.

ios 12

iOS 12 est déjà installé sur près de 50% des iPhone et iPad deux semaines après sa sortie. Un niveau pratiquement équivalent à celui d’iOS 11, et qui montre à quel point le parc des iDevices est bien tenu à jour : 93,25% du parc tourne sous une version supérieure à iOS 11 (sorti en juin 2017). Selon Mixpanel, iOS 12 est en effet à 47,50% contre 45,64% pour iOS 11. A ce rythme, d’ici la fin d’une semaine, iOS 12 aura effectivement dépassé les 50%. L’année dernière à la même période, iOS 11 était à 38,5 % contre 48,16 % pour iOS 10 en 2016. Apple profite ainsi de l’avantage indéniable que lui procure son écosystème pour pousser au plus vite les mises à jour – et protéger son parc des menaces et failles de sécurité.

iOS 12 : 50% des iPhone et iPad l’ont, deux semaines après sa sortie

iOS 12 apporte de nombreuses nouveautés que d’aucuns décriront comme convergentes avec les dernières versions d’Android, comme le regroupement des notifications, une meilleure gestion de la batterie, le contrôle du temps passé devant l’écran, en plus d’optimisations qui font décoller les performances sur les iPhone les plus anciens supportés, comme l’iPhone 5S (sorti en 2013). La grosse différence, c’est que 50% des utilisateurs d’iPhone peuvent déjà en profiter, alors que sous Android il est difficile d’en dire autant. Android Oreo peine à dépasser les 20% alors qu’il est sorti en octobre 2017. Quant à Android Pie, il est installé sur moins de 0,1% des appareils.

L’écrasante majorité des utilisateurs Android tourne sous une version plus ancienne, souvent sur des smartphones qui ne reçoivent plus de mises à jour de sécurité de leur constructeur. Pour trouver une solution, Google a lancé le Project Treble : une nouveauté introduite à partir d’Android Oreo et qui facilite le portage des mises à jour par les constructeurs afin qu’elles soient diffusée plus rapidement. À date, néanmoins, les effets de cette nouvelle approche tardent à se faire sentir. Pensez-vous que Google ne fait pas encore assez d’efforts pour pousser les mises à jour sur les smartphones Android ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !