iOS 12 est disponible : 5 fonctionnalités qu’Apple a piqué à Android

Maj. le 15 novembre 2018 à 14 h 48 min

iOS 12 est enfin disponible au téléchargement sur tous les iPhone et iPad compatibles. Le système d’exploitation mobile gagne de nouvelles fonctionnalités très pratiques, dont un certain nombre d’entre-elles sont disponibles depuis Android Nougat (7.0) voire même des versions antérieures. Voici les 5 nouvelles fonctionnalités qu’Apple a piqué à Android. 

ios 12

Lors de la keynote Apple de ce lundi 4 juin 2018, les intervenants ne tarissaient – une année encore – pas d’éloges sur les nouveautés apportées à iOS 12, la nouvelle version du système d’exploitation mobile des iPhone. Le vice président senior de la branche logicielle Apple a ainsi répété, comme un mantra, à chaque démo un « Isn’t that Amazing » (n’est-ce pas extraordinaire), presque comme si toutes ces nouvelles fonctionnalités, certes inédites sur iPhone, l’étaient aussi sur Android. Or en réalité, iOS 12 a fait beaucoup d’emprunts à Android.

Notifications groupées

La première fonctionnalité piquée à Android est sans conteste les nouvelles notifications, avec notamment la fonctionnalité « Notification groupées ». Sur iOS il suffit désormais de toucher un groupe pour faire défiler ses notifications. Ce groupe peut être classé par application, ou par date. Pratique pour supprimer par exemple toutes vos notifications de Twitter d’un coup. Reste que les notifications groupées existent sur Android depuis un bon moment, au moins depuis Android Nougat (7.0) lancé en 2016.

Et pour être tout à fait juste les errements d’Apple dans ce domaine sont assez incompréhensibles. Oui car iOS a déjà eu des notifications groupées plus pratiques. Celles-ci existaient dans iOS 9 (2015) avant de disparaître sous iOS 10. On ne peut que saluer leur retour revu et corrigé…

Nouveautés autour de Siri

iOS 12 introduit les raccourcis Siri : on peut désormais définir des commandes vocales personnalisées qui interagissent avec des applications tierces. Une fonctionnalité qui semble assez pratique et réduit enfin l’écart entre l’assistant des iPhone et Google Assistant. Sans forcément dépasser ce dernier. En effet Google assistant a une fonctionnalité très proche également baptisée « Commandes de raccourci » qui combiné à la fonctionnalité « Ma journée » semble à même d’arriver au même résultat. Reste que la version Apple semble plus simple à utiliser.

Il y a aussi l’intégration avec les applications tierces – disponible depuis longtemps avec Google Assistant. C’est bienvenu, certes, mais ça arrive quand même en retard !

Appels FaceTime groupés

« Isn’t that amazing ? ». FaceTime accepte désormais les appels groupés, avec jusqu’à 36 participants, et un système de tiles qui grossissent lorsqu’un intervenant parle. Inutile de rappeler que Hangouts fait depuis longtemps la même chose. Reste que – et c’est assez ironique – Google mise désormais sur Duo qui comme son nom l’indique permet de créer des appels visio entre deux intervenants. Car parfois l’industrie du smartphone est comme ça : un pas en avant, deux pas en arrière… Google cherche ainsi à simplifier l’expérience utilisateur, au risque de la limiter.

L’autre petit plus des appels groupés FaceTime, c’est leur intégration avec les Animoji, Memoji, filtres vidéos et autres nouvelles fonctionnalités gadget du nouvel iOS.

Outils anti-dépendance au smartphone

Non sans auto-flatterie, iOS 11 essaie de rendre les utilisateurs « moins dépendants » à leur iPhone. Une nouveauté qui passe par une application, Digital Health. Celle-ci donne quantité d’informations sur la façon dont le smartphone est utilisé : le temps que vous passez sur Facebook, Netflix, Youtube. Le nombre de notifications que ces applications envoient. Et permet de définir des limites pour réduire votre dépendance au smartphone. Une fonctionnalité très similaire a été annoncée pour Android P le mois dernier, avec l’application Digital Wellbeing (Bien être numérique).

Il y a aussi de nouveaux modes Ne Pas Déranger : on peut par exemple faire en sorte qu’à partir d’une certaine heure, les notifications ne s’affichent plus sur l’écran d’accueil. Android P a également une nouvelle fonctionnalité, Shush, qui fonctionne de la même manière, lorsque le smartphone est posé côté écran.

Applications tierces (Waze, Google Maps…) dans la voiture

Apple a également annoncé l’addition d’applications tierces à Car Play, l’équivalent d’Android Auto. De quoi permettre par exemple d’utiliser Waze, ou Google Maps au lieu des applications natives d’Apple. Sauf que là encore, Android Auto permet d’utiliser des applications tierces depuis le début.

Dans la compétition qui se joue entre Apple et Google, les deux firmes ont une longue histoire au cours de laquelle elles sont tour à tour pionnières. Ou rattrapent leur retard. Avec iOS 12 et Siri, Apple comble clairement l’écart avec son concurrent, d’autant que le nouvel OS est compatible avec l’ensemble du lineup jusqu’à l’iPhone 5S pourtant sorti en 2013. Que pensez-vous d’iOS 12 ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !