Instagram : pourquoi certains font croire qu’ils sont morts

Sur Instagram, c’est devenu une mode depuis quelques mois : certains utilisateurs simulent leur mort et demandent à d’autres de publier des messages de condoléances ou de soutien sur leur profil. Une tendance qui est devenue un meme et qui illustre la course au buzz et aux likes sur les réseaux sociaux.

instagram mort

C’est une tendance qui s’est développée au cours des derniers mois, de nombreux utilisateurs simulent leur mort sur Instagram. Entre course au buzz et simples blagues, le phénomène s’est étendu et prend de plus en plus d’ampleur, au point de devenir un meme.

Instagram : faire semblant d’être mort

L’un de ceux à avoir fait le buzz s’appelle Ahmed Simrin. Il a publié un message sur des dizaines de comptes Instagram incitant les abonnés à ces comptes à aller commenter une de ses photos avec des messages type « RIP » (Repose en Paix), « Je n’arrive pas à croire que tu n’est plus de ce monde » ou « Tu es parti trop tôt ». Tout ce qui pourrait laisser penser qu’il est décédé. « Je veux que ma copine pense que je suis mort, ma famille et moi venons de déménager et elle veut qu’on reste ensemble, je veux vraiment tourner la page », fait-il savoir aux utilisateurs du réseau social. Et ça a marché. Cet inconnu qui n’a publié que deux clichés sans saveur est désormais suivi par presque 3000 personnes et a récolté 4000 likes et 22 000 commentaires par ce biais.

Depuis le « succès » de ce coup de buzz, de nombreux autres utilisateurs ont alors décidé d’avoir recours à la même méthode pour obtenir plus de visibilité. Ils se rendent sur les contenus d’influenceurs qui ont une grosse communauté et publient le même genre de message. La raison invoquée est souvent différente, il faut se démarquer car de plus en plus de personnes utilisent cette technique. Un certain riccardomancaa a par exemple fait exploser les compteurs en demandant à ce qu’on spamme son profil de « RIP » pour ne pas aller à l’école. D’après Jeff Hancock, professeur en communication et directeur du Stanford Social Media Lab, les émotions négatives attirent plus l’attention des humains que les autres. Et quoi de plus négatif que la mort…

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
TikTok : Microsoft veut racheter 100 % du réseau social y compris en Europe

Microsoft pourrait bien racheter les divisions européennes et indiennes de TikTok. Après avoir fait une offre pour les activités américaines, canadiennes, australiennes et néo-zélandaises du réseau social, le géant américain veut voir plus grand. Si vous suivez l’actualité depuis quelques…

Snapchat : pour concurrencer TikTok, la musique arrive dans les Snaps

Snapchat teste une nouvelle fonctionnalité inspirée de TikTok alors que l’application chinoise est sous la menace d’un blocage aux États-Unis après avoir été bannie en Inde. C’est dans ce contexte que Snapchat a annoncé l’arrivée d’une fonctionnalité chère à son…

Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Jean Castex compare les réseaux sociaux au « régime de Vichy »

Fraîchement nommé au gouvernement, le Premier ministre Jean Castex s’est prêté au jeu des questions-réponses des lecteurs du Parisien. Et catastrophe, il n’a pas hésité à établir un parallèle avec les réseaux sociaux du plus mauvais effet. Quand il s’agit…