Instagram permet enfin de s’échanger des messages privés sur le web

Instagram commence timidement à déployer les messages directs sur le web. Il devient donc possible, lorsque la fonctionnalité est active, de s’échanger des messages privés depuis n’importe quelle plateforme. La fonctionnalité était en test interne depuis de nombreux mois. Le déploiement est lui même décrit comme un « test » – avant un déploiement ultérieur plus large. 

Instagram Messages Privés
Crédits : Instagram

Après une période interminable de tests en interne (les premières mentions de la fonctionnalité remontent à octobre 2018), et 6 ans après que cette fonctionnalité soit apparue sur l’application mobile, le PDG d’Instagram Adam Mosseri explique sur Twitter : « pour ceux qui aiment les DM, nous commençons à tester Direct [les messages privés, ndlr] sur le web ». La firme va donc commencer à déployer la fonctionnalité auprès des utilisateurs.

Le déploiement est un test limité, pour le moment

Il ne sera pour cela pas nécessaire de rejoindre quelque programme de test que ce soit, même si dans un premier temps ce déploiement sera très limité dans son ampleur. Le responsable ajoute en effet : « cela ne concerne qu’un petit pourcentage d’utilisateurs pour l’instant – nous devons être sûr que tout fonctionne bien – mais nous espérons le rendre disponible chez tout le mode bientôt ».

Les messages privés sur le web devraient fonctionner exactement comme dans l’application. A en croire The Verge, il est possible de commencer de nouvelles conversations, répondre à des messages ou partager des photos directement depuis le navigateur. Bien sûr, le fait qu’Instagram mette autant d’années à porter une fonctionnalité comme les messages privés sur le web a un côté étonnant, pour ne pas dire amusant.

Lire également : Instagram veut nous obliger à regarder des vidéos en direct en spammant notre messagerie

De même que l’énorme luxe de précautions que semble prendre la firme dans le déploiement de la fonctionnalité. Instagram faisait partie des derniers réseaux sociaux à ne pas permettre de s’échanger de messages direct quelle que soit la plateforme. 

Source : The Verge



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Instagram décide de retirer le bouton IGTV de l’application

Instagram décide de retirer le bouton IGTV de sa page d’accueil. Le réseau social a pris note de l’échec de l’application dédiée IGTV, et a donc préféré supprimer le raccourci disponible. De l’aveu d’Instagram, « très peu d’utilisateurs cliquaient sur cette…

Instagram permet enfin de s’échanger des messages privés sur le web

Instagram commence timidement à déployer les messages directs sur le web. Il devient donc possible, lorsque la fonctionnalité est active, de s’échanger des messages privés depuis n’importe quelle plateforme. La fonctionnalité était en test interne depuis de nombreux mois. Le…

TikTok : un SMS suffit pour pirater n’importe quel compte !

TikTok est victime d’une faille de sécurité majeure. Si elle venait à être exploitée, des pirates pourraient s’en servir pour modifier le contenu des vidéos publiées sur la plateforme. En outre, les hackers pourraient également accéder aux données personnelles des…

Facebook OS : le réseau social prépare une alternative à Android

Facebook développe actuellement une alternative à Android. Avec Facebook OS, la firme de Mark Zuckerberg cherche à prendre son indépendance vis à vis de Google. Ce système d’exploitation alternatif est avant tout destiné aux enceintes connectées Portal et aux casques…

Facebook vous traque en permanence même lorsque le GPS est désactivé

Facebook a admis que son application utilise diverses techniques pour collecter les données de localisation des utilisateurs. Désactiver les services GPS sur votre smartphone n’empêche pas le réseau social d’utiliser votre emplacement à des fins de ciblage publicitaire. Facebook récolte…

Antitrust : les États-Unis voudraient séparer Facebook, Instagram et WhatsApp

Selon le Wall Street Journal paru cette semaine, Facebook pourrait faire l’objet d’une injonction préliminaire menée par la commission fédérale américaine dédiée au commerce. Le but de cette enquête serait d’empêcher la firme de renforcer l’interopérabilité entre ces différents services,…