Instagram : les co-fondateurs de l’application rachetée par Facebook démissionnent

 

Instagram annonce la démission de Kevin Systrom et Mike Krieger les co-fondateurs de l'application qui étaient respectivement directeur général et directeur technique du réseau social. Les deux entrepreneurs se contentent d'évoquer leur envie de “stimuler [leur] curiosité et inventivité”. Néanmoins leur départ rappelle celui de Jan Koum, co-fondateur et ancien patron de WhatsApp dans la foulée de son rachat, sur fond de désaccords vis-a-vis de l'utilisation des données personnelles des utilisateurs par Facebook. 

instagram

Instagram vient de perdre ses deux co-fondateur Kevin Systrom et Mike Krieger. Les deux entrepreneurs avaient fondé le réseau social en 2010 avant de vendre leur entreprise a Facebook en 2010 pour 1 milliard de dollars. Malgré le rachat, Kevin Systrom et Mike Krieger étaient restés à la direction de leur entreprise, et l'ont accompagnée de 30 millions d'utilisateurs mensuels actifs aux 800 millions d'utilisateurs qu'elle compte aujourd'hui.

Instagram : départ des co-fondateurs Kevin Systrom et Mike Krieger

Dans leur communiqué, Kevin Systrom et Mike Krieger, qui soulignent être “reconnaissants pour les 8 dernières années chez Instagram et les six dernières chez Facebook” expliquent être “prêts pour [leur] prochaine aventure” “nous prévoyons de prendre des vacances pour explorer à nouveau notre curiosité et créativité. Construire de nouvelles choses suppose de prendre du recul, comprendre ce qui nous inspire, et le faire correspondre avec ce dont le monde a besoin”.

Ils ajoutent être “excités par le futur d'Instagram et de Facebook dans les années à venir”. Bien sûr, il est difficile de ne pas penser au départ de Jan Koum et Brian Acton de la direction de WhatsApp quelque temps après son rachat. Mais à la différence des dirigeants d'Instagram, les deux ex-responsables avaient alors affiché publiquement leur désaccord avec la direction de Facebook, alors en pleine affaire Cambridge Analytica.

Brian Acton avait même alors twitté le hashtag #deleteFacebook encourageant ses followers à supprimer leur compte. Avant leur départ, Brian Acton et Jan Koum auraient été à l'origine de clashs avec la direction de Facebook à cause de la manière dont le plus grand réseau social de la planète gère les données personnelles de ses utilisateurs, et de celles issues de son écosystème d'applications.

Kevin Systrom et Mike Krieger évoquent au contraire Facebook de façon positive, et ne donnent pas l'impression de désaccords.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
snapchat bannit trump
Snapchat bannit définitivement Donald Trump pour incitation à la violence

Snapchat a à son tour pris des mesures à l’encontre de Donald Trump. Le président américain a été définitivement interdit d’accès à son compte ce mercredi. La décision fait suite aux réactions similaires d’autres réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter…

twitch suspend compte donald trump
Twitter suspend indéfiniment le compte de Donald Trump

Twitter vient de suspendre “de façon permanente” le compte de Donald Trump. Craignant de nouvelles incitations à la violence, le réseau social a décidé de mettre ses menaces à exécution. Le président sortant s’est rapidement tourné vers le profil officiel…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….