Impôts : l’IA redoutable de Bercy a récupéré 640 millions d’euros de fraude fiscale en 2019

 

Les impôts ont récupéré 640 millions d'euros depuis le début de l'année grâce au data mining et l'intelligence artificielle. Un chiffre en très forte hausse par rapport à 2018, et qui pourrait s'avérer nettement plus élevé d'ici la fin de l'année. Le ministère de l'Action et des Comptes publics devrait détailler ce mercredi 23 octobre les résultats très encourageants du renforcement de son dispositif de lutte contre la fraude fiscale lancé il y a un an. 

Les impôts, Bercy est l'intelligence artificielle
L'intelligence artificielle au service de Bercy / Crédits : Phonandroid

Les finances publiques et l'intelligence artificielle vont visiblement très bon ménage : il y a un an, le ministère de l'Action et des Comptes publics renforçait son arsenal contre la fraude fiscale avec un investissement de 20 millions d'euros pour se doter de nouveaux moyens informatisés de lutte. Au programme, beaucoup de datamining (croisement de vaste quantités de données dont certaines sont accessibles publiquement) et une intelligence artificielle qui porte le doux nom de CFVR (ciblage de la fraude et valorisation des requêtes pour les intimes). Ce réseau neural a désormais accès aux données agrégées de plus de 37 millions de foyers. Données qui incluent tout ce dont l'administration fiscales avait déjà accès (comptes en banque, aides sociales, Urssaf, patrimoine immobilier…). CFVR recoupe, et parvient ainsi à déceler les cas qui méritent le plus l'attention des agents.

Impôts : le Fisc marque des points contre la fraude fiscale grâce à l'IA

Selon Europe 1 l'efficacité de ce dispositif est déjà redoutable : 640 millions d'euros de fraude ont ainsi été récupérés dans les 9 premiers mois de 2019 contre à peine 335 millions d'euros en 2018. Et nous ne sommes visiblement qu'aux prémisses du potentiel de cette technologie pour lutter contre les fraudeurs. Pour l'instant, en effet, les agents doivent exclure de la collecte de données certaines sources, comme les réseaux sociaux et les plateformes de vente en ligne. Néanmoins, le ministre de l'Economie a déjà annoncé que les données en libre accès issues de Facebook, Instagram ou encore Le Bon Coin seront prochainement collectées.

Lire également : Impôts – le Fisc veut espionner les contribuables sur les réseaux sociaux 

Les agents pourront ainsi vérifier que les informations que vous communiquez à l'administration, comme votre résidence fiscale, ou vos revenus sont cohérents avec les photos que vous postez sur les réseaux sociaux, les objets que vous vendez, ou l'appartement que vous mettez tous les étés sur Airbnb par exemple. La collecte de données issues des réseaux sociaux et plateformes en libre accès sur internet devrait débuter en 2020 – si l'article 57 du projet de Loi des finances 2020 qui l'instaure n'est pas retoqué d'ici là par l'une des deux chambres. La CNIL a en effet émis des réserves contre une collecte potentiellement “liberticide”. Pour l'heure, le gouvernement assure qu'il ne s'agit que d'une expérimentation sur trois ans, qui sera reconduite ou ajournée en fonction de ses résultats.

Source : Mieux Vivre votre Argent



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • smartphone pc
    Un smartphone sur 4 a été acheté en ligne en 2020 à cause du COVID-19

    En 2020, les ventes en ligne de smartphone ont encore augmenté, jusqu’à atteindre 26 % des achats totaux. Cette hausse de popularité s’explique en partie par la pandémie de COVID-19, qui a empêché les utilisateurs de se rendre en magasin. Les…

  • bitcoin chine interdiction
    Pourquoi le cours du Bitcoin, de l’Ether et du Dogecoin s’effondre

    Le Bitcoin, l’Ether, le Dogecoin et la plupart des cryptomonnaies enregistrent une forte baisse de leur cours. Aux origines de cette nouvelle phase baissière, on trouve les nouvelles menaces de régulation formulées par la Chine. Rappelant une position adoptée depuis 2017,…

  • bitcoin chine electricite
    Bitcoin : La Chine plonge dans le noir les fermes de minage

    La Chine continue de sévir face aux mineurs de cryptomonnaies. Après avoir interdit le minage dans plusieurs régions clés du pays, le gouvernement chinois traque désormais les récalcitrants. Les autorités exigent d’ailleurs que les fournisseurs d’électricité coupent le courant des…

  • ledger clé usb factice
    Ces fausses clés USB envoyées par la poste menacent de voler vos bitcoins

    Des pirates envoient de fausses clés USB par la poste aux clients de Ledger. Ces appareils factices imitent les portefeuilles physiques de la marque française dans l’espoir de dérober les cryptomonnaies des utilisateurs. Les escrocs derrière cette opération exploitent des…

  • accord clima bitcoin
    Bitcoin : bannis de Chine, des mineurs de BTC migrent au Texas

    La Chine a finalement banni les fermes de minage de Bitcoin (BTC) de son sol. Chassés par les forces de l’ordre chinoises, les mineurs ont migré vers d’autres pays plus ouverts aux cryptomonnaies. Apparemment, de nombreux mineurs ont choisi de…

  • elon musk tesla
    Elon Musk continue d’influencer le cours du Bitcoin à la force de ses tweets

    Encore un tweet d’Elon Musk qui fait bondir le cours du Bitcoin. Le patron de Tesla a annoncé sur Tweeter que, contrairement aux rumeurs, sa société n’a vendu que 10 % de ses possessions en cryptomonnaie, ce qui a visiblement rassuré…

  • tesla virer elon musk
    Tesla va accepter les paiements en Bitcoin quand la cryptomonnaie polluera moins

    Tesla ne tourne pas le dos au Bitcoin. Elon Musk, fondateur de la firme automobile, s’est engagé à accepter les paiements en cryptomonnaies dès que le minage de Bitcoin s’appuiera sur de l’énergie verte et renouvelable.  En février dernier, Tesla…

  • smartphones reconditionnes
    Redevance sur les smartphones reconditionnés : les députés ont voté un compromis

    La redevance copie privée étendue aux smartphones reconditionnés vient d’être adoptée par l’Assemblée Nationale. Les smartphones d’occasion seront bien soumis à une redevance, mais celle-ci sera d’un montant nettement inférieur à celle qui s’applique aux smartphones neufs. Des exceptions sont…

  • bitcoin
    Le cours du Bitcoin risque de s’effondrer autour des 20 000 dollars

    Le cours du Bitcoin risque de s’approcher du seuil des 20 000 dollars dans un avenir proche, mettent en garde des analystes financiers. Après une hausse fulgurante au delà des 60 000 dollars, la mère des cryptomonnaies a été plombée…

  • bitcoin
    Le Bitcoin est “une arnaque contre le dollar”, selon Donald Trump

    Donald n’aime pas vraiment le Bitcoin, qui selon lui menace la suprématie du dollar américain. Il s’agit là du seul vrai argument de l’ancien président qui n’apprécie par qu’il existe une compétition entre les monnaies. Les experts, de leur côté,…