Impots.gouv.fr en panne, vous avez 48h de plus pour faire votre déclaration

 

Impots.gouv.fr a été victime d'un bug informatique ce lundi 3 juin 2019 au soir suite à un volume très important de connexions. Le ministre Gérald Darmanin a expliqué que le site s'était protégé de ce qu'il estimait être une attaque informatique. Un délai de 48h a été accordé aux derniers contribuables qui n'ont pas pu réaliser leur déclaration en ligne à cause de cet incident.

déclaration impôts

Le site internet permettant de déclarer ses impôts a crashé lundi 3 juin 2019 au soir. Conséquence : certains contribuables n'ont pas réussi à valider leur déclaration. “Impots.gouv.fr, devant l’afflux trop important de connexions de derniers moments connaît quelques difficultés”, explique le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin sur Twitter.

Déclaration d'impôts : l'échéance reportée à jeudi soir

“Il y a eu énormément de connexions ce soir, plus de quatre millions de nos compatriotes qui se sont connectés si j’ose dire au dernier moment pour remplir leur feuille d’impôts”, a ensuite ajouté le ministre au micro de Franceinfo. Selon lui, le week-end prolongé ensoleillé couplé à l'augmentation du nombre de gens qui télédéclarent et “sans doute un peu de procrastination” a provoqué cet afflux massif de visiteurs eu simultané sur le site.

Lire aussi : Déclaration d’impôts en ligne obligatoire : comment faire et à quelle date ?

“La vérité c’est que plus de 3 millions de personnes qui se connectent en même temps, évidemment c’est un peu la rançon de la gloire et de la facilité de la déclaration d’impôts par internet : ça bug”, a déclaré Darmanin. Le site aurait interprété cet inhabituel volume de demandes de connexions comme une attaque informatique, et ce serait protégé en coupant l'accès à de nouveaux utilisateurs.

L'échéance pour déclarer ses impôts était programmée au mardi 4 juin au soir pour les départements du numéro 50 (Manche) à l'Outre-Mer (c'est déjà terminé pour le autres). Pas de panique si vous n'avez pas réussi à aller au bout de la procédure, vous avez droit à un délai supplémentaire suite à cet incident. Gérald Darmanin a demandé à la direction générale des finances publiques d'accorder 48 heures de plus, laissant l'ultimatum à jeudi 6 juin à 23h59.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !