Huawei et ZTE réagissent à l’affaire des SMS espions envoyés par leurs téléphones

 

Hier, la toile était bouleversée par les révélations faites par le New York Times : la présence d'une backdoor (porte dérobée en français) utilisés par des smartphones des marques Huawei et ZTE afin de transmettre des SMS secrets en direction de Chine. Aujourd'hui, les deux marques concernées réagissent à l'affaire et tentent de calmer le jeu.

project-sauron-malware

Un grand oeil, sans paupières, nimbé de flammes… C'est à peu près la vision qu'ont parfois les gens en pensant au pirates numériques, qui sont souvent présents dans des machines sans même que leurs possesseurs n'aient la moindre idée de leur présence.

Avoir un contrôle total sur un smartphone permet en effet à des pirates d'acquérir de nombreuses informations privées de leur utilisateur. Et hier, le New York Times a révélé que des smartphones Huawei et ZTE envoyaient des SMS en Chine à l'insu de leurs acheteurs, augmentant la peur d'un espionnage massif orchestré par le gouvernement chinois.

Aujourd'hui, les deux marques ont réagi à ces accusations de deux manières différentes. Huawei dans un premier temps a explicité le fait qu'ils n'utilisaient pas les firmwares développés par Shanghai Adups Technology Company, mis en cause dans cette affaire. De ce fait, leur installation serait résultat d'un revendeur malveillant : le constructeur appelle donc à la vigilance de ses fans quant à leur source d'achat.

Pour ZTE, le discours est très différent puisque celui-ci utilise bien ce logiciel sur le territoire chinois. Toutefois, celui-ci a rappelé que ce firmware particulier n'avait jamais été, et ne sera jamais, installé sur les smartphones à destination du continent américain. On suppute que l'Europe est également concernée dans cette déclaration.

Pour rappel, le firmware en question n'a pas vertu à être un logiciel espion, mais un utilitaire de “diagnostic” des habitudes de consommation des utilisateurs comme il en existe beaucoup sur tous les smartphones. Xiaomi avait connu le même genre de polémique cette année, pour les mêmes raisons.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
oneplus 9 image featured
OnePlus 9 : l’appareil photo de 48 mégapixels se dévoile

Le OnePlus 9 sera logiquement le prochain téléphone phare de la marque sino-finlandaise. On en sait aujourd’hui un peu plus sur le terminal grâce à des fuites. Ici, c’est surtout l’appareil photo qui est mis en avant. Le terminal disposerait…

surface duo 2
Surface Duo : une sortie en Europe en 2021 se précise

Le Surface Duo est le tout premier smartphone Android de Microsoft. Déjà sorti aux Etats-Unis, il n’est pour l’instant pas disponible dans le reste du monde, à moins de passer par l’import. Cependant, le terminal pourrait arriver en Europe dès…

oneplus 9 pro design
OnePlus 9 Pro : voici le design complet du futur flagship

Le OnePlus 9 Pro continue de se dévoiler. Plusieurs mois avant la présentation officielle, un informateur réputé a publié des rendus montrant le design complet du futur flagship. On y découvre un écran troué et un appareil photo disposé dans…

MIUI 12 bugs mise a jour
MIUI 12.2.1.0 : la mise à jour Xiaomi est truffée de bugs

La mise à jour 12.2.1.0 de MIUI 12, qui intègre des fonctionnalités inédites pour l’application photo des derniers flagships de la marque, causerait de sérieux problèmes de stabilité. Le constructeur recommande de ne pas installer la MAJ.  Mise à jour…