Huawei pourrait remplacer Android par Harmony, Bouygues facture des appels jamais émis, le Xiaomi Mi A3 se dévoile, le récap

Maj. le 22 juillet 2019 à 9 h 55 min

Huawei dépose un nouveau nom pour son OS alternatif à Android, Bouygues Télécom facture des appels à l’étranger jamais émis à un abonné victime d’une arnaque, le Xiaomi Mi A3 n’a plus aucun secret pour nous…On fait le point sur l’actualité d’hier.

huawei remplaçant android harmony bouygues facture appels jamais émis xiaomi mi a3

Trop occupé à organiser vos vacances ou à découvrir les dernières nouveautés du catalogue Netflix, vous n’avez pas trouvé le temps de suivre l’actualité en notre compagnie ? Pas de panique chers lecteurs, on vous raconte tout ce que vous avez raté. 

Huawei dépose un nouveau nom pour son OS alternatif à Android : Harmony

Ce 12 juillet, Huawei a déposé le nom Harmony pour un OS mobile auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO). Ces derniers mois, le groupe a aussi déposé Ark OS et Oak OS en Europe. Huawei ne semble donc pas encore bien fixé sur le choix du nom de son OS pour les marchés internationaux. En Chine, le système d’exploitation devrait en tout cas s’appeler HongMeng OS. Il serait plus rapide qu’Android et MacOS, promet la marque. 

Lire :  Huawei – après HongMeng OS et Ark OS, voici Harmony

Bouygues Télécom : un abonné facturé plus de 200€ pour des appels jamais émis

Les abonnés de Bouygues Télécom sont eux aussi visés par l’arnaque aux numéros surtaxés mise en lumière par les clients de RED by SFR. Un abonné déclare avoir reçu une facture de plus de 250€ pour des appels vers la Tunisie. En parallèle, SFR a confirmé l’existence d’une vaste arnaque qui consiste « à appeler des numéros durant une fraction de seconde, sans laisser de message. Le rappel de ces numéros étrangers est surtaxé et entraîne des usages hors forfait ». Si SFR a déjà assuré que « les clients victimes sont contactés en vue de leur régularisation », Bouygues Télécom est resté muet.

Lire : Bouygues Télécom – les abonnés aussi concernés par l’arnaque aux numéros surtaxés

Le Xiaomi Mi A3 se dévoile avant l’heure

Le Xiaomi Mi A3 se dévoile dans des rendus officiels signés Winfuture. Dans la foulée, le média révèle la fiche technique du smartphone milieu de gamme :  Snapdragon 710 épaulé par 6 Go de mémoire vive, un triple capteur photo à l’arrière avec un module principal de 48 MP ainsi qu’un écran AMOLED Full HD+. Il sera accompagné d’un Mi A3 Lite, alimenté par un SoC Snapdragon 665 avec 4 à 6 Go de RAM. La présentation aura lieu le 18 juillet. 

Lire : Xiaomi Mi A3 – date de sortie, prix, fiche technique, toutes les infos

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 va relancer automatiquement vos applications au redémarrage

Windows 10 20H1, la première mise à jour majeure de 2020 va introduire une nouvelle fonctionnalité intéressante. Elle permettra de relancer automatiquement les applications en cours d’utilisation avant l’extinction ou le redémarrage du PC. Microsoft vient de publier la Build…

Grâce à Google, votre smartphone va traduire le langage des signes

Grâce à Google, votre smartphone sera bientôt capable de traduire le langage des signes via sa caméra. Les ingénieurs de la firme américaine travaillent en effet actuellement sur une intelligence artificielle en mesure de comprendre les gestes d’une main humaine….

NordVPN : des faux sites propagent un dangereux malware bancaire

Des pirates profitent de la popularité de NordVPN pour diffuser Win32.Bolik.2, un malware bancaire sur l’ordinateur de leurs victimes. Des faux sites, imitant à la perfection l’interface de celui de NordVPN, propagent en effet des versions vérolées du célèbre VPN. Une…

Impots.gouv : environ 2000 comptes victimes d’un piratage

Les comptes impots.gouv d’environ 2000 administrés ont subi un piratage : des pirates sont parvenus à accéder aux déclarations d’impôts et les modifier. Les agents de Bercy affirment avoir néanmoins pu reprendre rapidement le contrôle de la situation et avertir…

IPTV : l’ALPA demande à Google de déréférencer une série de sites web

L’IPTV continue d’inquiéter les ayants droit et divers organismes de défense de leurs intérêts. L’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle veut nuire à la visibilité des fournisseurs de services d’abonnement qui permettent aux utilisateurs d’accéder à des milliers…