Huawei pourrait commencer à vendre des smartphones d’autres fabricants dans ses boutiques

 

Alors que Huawei fait face à d’importantes restrictions à cause des sanctions américaines, la marque chinoise envisagerait actuellement de vendre des smartphones d’autres fabricants dans ses boutiques physiques.

Huawei magasin
Crédit : Huawei

D’après un leaker sur Weibo, un smartphone répondant au nom de code « Monica » sera lancé d’ici la fin du mois et mis en vente dans les magasins de Huawei. Ce dernier devrait être proposé dès le 20 août prochain, mais on ne sait pour l’instant pas de quel smartphone il s’agit ni quel est le nom du fabricant.

Un autre informateur serait allé encore plus loin en affirmant que ce sont trois nouveaux produits qui devraient être lancés et pourraient être vendus par le réseau de distribution de Huawei. Les smartphones devraient donc rejoindre les nouveaux P50 et P50 Pro dans les magasins du fabricant chinois.

Pourquoi Huawei commercialiserait-il un smartphone d’un concurrent ?

Huawei est paralysé depuis maintenant quelques années par les sanctions des États-Unis, qui l’empêchent d’utiliser des technologies américaines dans ses smartphones. Ainsi, nous avions récemment appris que Huawei a vu ses revenus chuter de 29 % par rapport à 2020. Il se pourrait que Huawei cherche à faire des bénéfices en vendant les smartphones de ses concurrents, plutôt que de vendre uniquement ses propres appareils.

De plus, il est possible que les smartphones en question utilisent des technologies de Huawei, telles que des puces Kirin ou encore son nouveau système d’exploitation Harmony OS 2.0, que le fabricant utilise sur ses derniers smartphones. On sait par exemple que le futur Nokia X60 Pro pourrait être un des premiers smartphones tiers à utiliser HarmonyOS plutôt qu’Android. Il faudra patienter jusqu’au 20 août prochain pour en savoir plus sur ce mystérieux smartphone nommé « Monica ».

Huawei pourrait donc compter sur ses concurrents pour faire des bénéfices à court terme. Cependant, nous pourrions bien assister à un retour en force du fabricant chinois sur le marché des smartphones avec le Mate 50 Pro en 2022, puisque Huawei aurait déjà trouvé un moyen de contourner les sanctions américaines pour produire son téléphone. Même si le fabricant est toujours privé de puces, Huawei espère toujours devenir numéro 1 dans le monde.

Source : gizmochina



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !