Huawei P50 et P50 Pro officiels : voici les premiers smartphones sous Harmony OS

 

Huawei vient de lever le voile sur ses deux nouveaux flagships, à savoir le P50 et le P50 Pro. Proposant des fiches techniques alléchantes, les deux terminaux se distinguent de la concurrence par leur utilisation d’Harmony OS.

Huawei P50 Pro

Les P50 et P50 Pro de Huawei se sont fait attendre et ils ont finalement été officialisés par la marque chinoise. Au programme, deux smartphones ultra haut de gamme qui misent sur la photo. Mais ces modèles disposent d’une particularité forte par rapport aux précédents : ils ne sont pas sous Android, puisqu’on y retrouve le nouvel OS du constructeur : Harmony OS 2.0.

Les deux terminaux adoptent un design très sage avec trois coloris pour le P50 (noir, crème, blanc) et cinq pour le P50 Pro (noir, crème, blanc, rose et bleu). La coque arrière en verre est bien évidemment marquée par cet immense module photo, qui se présente sous la forme de deux cercles noirs qui logent quatre capteurs pour le P50 Pro et trois pour le P50. Les deux sont certifiés IP68.

Huawei dévoile un P50 surpuissant

Comme d’habitude, nous avons deux modèles qui proposent une fiche technique très alléchante. Commençons par le Huawei P50. Celui-ci est équipé d’une dalle OLED de 6,5 pouces et d’une définition de 2700 X 1224 pixels. Bien entendu, elle dispose d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

Huawei P50

Niveau processeur, nous avons un Qualcomm Snapdragon 888 épaulé par 8 Go de RAM et 128 ou 256 Go de mémoire. Fait étonnant, Huawei indique qu’il est compatible uniquement avec les réseaux 4G. Côté batterie, nous avons une capacité de 4100 mAh, ce qui paraît bien juste, mais une recharge rapide de 66 Watts.

Enfin, nous avons trois capteurs à l’arrière, un principal de 50 mégapixels, un ultra grand angle de 13 mégapixels et un capteur Telefoto de 12 mégapixels. Bien entendu, Huawei mise toujours sur ce segment en promettant des clichés de qualité et un zoom optique X5 et numérique X50.

Le Huawei P50 Pro, la reine du bal

Le P50 Pro diffère un peu de son petit frère, mais nous restons sur le même segment. Nous avons un écran OLED incurvé de 6,6 pouces avec une définition de 2700 x 1228 pixels et un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Pour le processeur, nous retrouvons le Snapdragon 888 (toujours 4G), mais aussi le Kirin 9000 (aussi 4G) selon les contrées (pas plus de précisions pour le moment). L’utilisateur aura le choix entre 8 et 12 Go de RAM et 128, 256 et 512 Go de stockage. Côté batterie, nous avons une capacités de 4360 mAh, toujours avec une charge rapide de 66 Watts.

Huawei P50 Pro

L’appareil photo est lui très intéressant sur le papier, puisqu’il dispose d’un capteur principal de 50 mégapixels, un capteur monochrome de 40 mégapixels, un ultra grand-angle de 13 mégapixels et un Telefoto de 64 millions de pixels. Huawei promet un zoom numérique jusqu’à X200, ce qui est bien mieux que le S21 Ultra (X100) ou le Xiaomi Mi 11 Ultra (X120).

À lire aussi – Test du Huawei P40 Pro 5G : si proche de la perfection

Bien entendu, les deux smartphones embarqueront Harmony OS, Huawei ayant été obligé de définitivement abandonner Android. Un système d’exploitation qui tourne autour d’AppGallery, la boutique en ligne de la marque, et qui a fait ses débuts avec les tablettes MatePad 11 et Pro. Une concession importante à faire, mais obligatoire, pour les utilisateurs Android qui perdront tous leurs repères. Il s'agit des deux premiers téléphones Huawei à en être équipés.

Huawei indique qu’ils seront bien vendus à l’international. Le Huawei P50 sera vendu 4488 yuans, soit 585 euros, ou 4988 yuans soit 650 euros. Le P50 Pro sera lui vendu à partie de 5988 yuans (780 euros) jusqu'à 8488 Yuan (1100 euros).



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !