Huawei P8 : nouvelles photos volées, les P8 Max et P8 Lite seraient aussi en préparation

Maj. le 12 avril 2018 à 10 h 54 min

Nous avions espoir de voir ce fameux Huawei P8 apparaître lors de ce Mobile World Congress 2015 de Barcelone, mais il n’en fut rien, le 15 avril sera sa présentation officielle. Ce futur haut de gamme qui devrait mettre à l’écart la gamme Ascend serait d’une « beauté absolue » selon le designer en chef de Huawei. Aujourd’hui nous avons deux nouvelles photos leakées censées représenter ce fameux smartphone.

huawei p8

Comme je vous le disais, ce fameux Huawei P8 sera officialisé le 15 avril prochain, date confirmée par Huawei lui-même. En attendant, nous avons la possibilité d’en découvrir un peu plus sur ce dernier quelques semaines avant son arrivée officielle. Ce ne sont pas les premières images probables du terminal que nous avons vu jusqu’ici et ce dos d’appareil est exactement le même que les autres photos leakées qui ont fait surface.

Pour rappel, c’est un téléphone complètement changé par rapport au P7, un design beaucoup plus tendance serait à l’honneur avec des bordures latérales quasiment inexistantes et un ratio taille écran/taille smartphone vraiment intéressant. Un smartphone équipé des dernières générations de composants de sa gamme et composé de matériaux de qualité, comme la céramique.

Au sujet de ces composants, le Huawei P8 devrait être doté d’un écran Full HD 1080p de 5,2 pouces, un processeur 64 Bit Kirin 930 épaulé par 3 Go de Ram, 32 Go internes, un capteur photo de 13 mégapixels avec double flash led et une batterie de 2600 mAh. Un ensemble qui sent la puissance avec un écran qui reste en Full HD, Huawei s’est déjà prononcé au sujet du Quad HD et ne veut pas l’utiliser. Seule la batterie semble juste.

photos leak huawei p8

Si Huawei continue sur la même lancée qu’avec son Ascend P7, on devrait retrouver un smartphone fin (6 millimètres d’épaisseur selon les rumeurs) et léger, composé d’une coque unibody en oxyde de zirconium avec Gorilla Glass 3 de chaque côté (de la céramique opaque) et avec une fiche technique très solide. Bref, que du bon, le tout serait à près de 425€, rendez-vous le 15 avril pour avoir confirmation.

Par ailleurs, il est possible que Huawei lui prépare une version « lite » qui serait dotée d’un écran 720p et de 2 Go de RAM, c’est un peu moins bien que l’original. Ce n’est pas tout, on pourrait aussi voir un Huawei P8 Max, une version phablette immense de 6,8 pouces.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…