Huawei P50 : son étonnant double module photo devient officiel

 

À l’occasion de sa conférence organisée le 2 juin 2021, Huawei a levé discrètement le voile sur le P50. La firme chinoise a simplement confirmé le détail ergonomique qui a le plus fait le buzz ces dernières semaines : son étonnant double module photo. Initialement prévu au printemps, le smartphone n’a pas de date de lancement officiel.

huawei p50 module photo officiel

La conférence de Huawei a eu lieu aujourd’hui, mercredi 2 juin 2021. Une conférence qui a duré deux heures et durant laquelle plusieurs produits ont été dévoilés. La Watch 3 et la Watch 3 Pro. Le MatePad Pro. Le MateView et le MateView GT. Ou encore les écouteurs Freebuds 4. Ce fut surtout l’occasion pour Huawei de confirmer sa stratégie autour d’Harmony OS, un système d’exploitation qui ressemble beaucoup à Android 10 … sans les technologies de Google.

Lire aussi – Huawei utilisera des Snapdragon dans ses nouveaux smartphones et tablettes

L’un des produits que nous attendions n’a pas été présenté aujourd’hui. Il s’agit du P50. Ou plutôt des P50, puisque, comme chaque année, le flagship de la firme chinoise devrait se décliner en plusieurs versions. Les P50, donc, n’ont pas été officialisés. Mais ils n’étaient pas totalement absents, puisque Richard Yu, le patron de Huawei Consumer Business Group, a tenu à les citer dans son discours de clôture de conférence.

Le double module photo du P50 a été officialisé par Huawei

Le dirigeant a cité le P50. Et il l’a même montré. Les deux visuels qui accompagnent cet article proviennent de la conférence. Nous avons intégré le replay en fin d’article. Rendez-vous à la 122e minute si vous souhaitez voir le passage vous-même. Vous y verrez donc le design très étonnant du P50, lequel a fait l’objet de plusieurs fuites ces dernières semaines. Huawei confirme donc l’intégration de deux modules photo, chacun intégrant plusieurs éléments, que ce soit des objectifs ou un flash. Vous remarquerez l'absence du logo Leica.

huawei p50 module photo officiel

Dans son discours, Richard Yu explique que le smartphone aurait dû être lancé officiellement dans le courant du printemps. Mais les circonstances ont considérablement retardé l’arrivée de ce produit. Le dirigeant fait évidemment référence aux sanctions américaines imposées par Donald Trump et que Joe Biden n’a toujours pas levées. Huawei avoue qu’il n’y a toujours aucune date de lancement pour le P50. C’est à se demander s’il arrivera un jour, ou si cette parenthèse en fin de discours n’avait pas pour but de faire le buzz et de dénoncer une situation qui dure depuis plus de deux ans.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !