Huawei P11 : appareil photo incroyable et présentation au MWC 2018

 

Le Huawei P11 sera présenté lors du MWC 2018 selon le spécialiste des fuites Roland Quandt. La source précise par ailleurs que le smartphone mettra particulièrement l'accent sur les performances photographiques et sur l'intelligence artificielle. Ce flagship devrait bel et bien compter parmi les meilleurs de l'année 2018. 

huawei p11 mwc 2018

Le Huawei P11 est le prochain flagship du constructeur chinois Huawei, et ce nouveau produit est très attendu par les fans. Ce 15 décembre 2017, le spécialiste des fuites d'informations Roland Quandt dévoile de nouvelles informations sur le smartphone obtenues d'un représentant de la firme. Selon ses dires, le Huawei P11 mettra l'accent sur les performances photographiques. Cette affirmation concorde avec les prédictions d'Evan Blass, autre leakster de renom, selon qui le Huawei P11 embarquera un triple capteur photo 40 MP conçu par Leica avec zoom hybride x5. En façade, on retrouverait un capteur frontal 24 MP.

Huawei P11 : encore plus d'intelligence artificielle que le Mate 10 Pro

Par ailleurs, tout comme le Huawei Mate 10 d'octobre 2017, le Huawei P11 proposerait des fonctionnalités d'intelligence artificielle grâce au processeur Kirin 970 doté d'un d'une unité de traitement neuronal (NPU). Roland Quandt précise toutefois que le Huawei P11 devrait présenter encore plus de fonctionnalités d'intelligence artificielle que le Mate 10. On ignore pour l'instant quelles seront ces fonctionnalités, mais on peut s'attendre à ce que le Huawei P11 soit un smartphone très intelligent simplifiant au maximum l'expérience utilisateur.

Enfin, Roland Quandt annonce que le Huawei P11 sera présenté dans le cadre du Mobile World Congress 2018. L'événement se tiendra à Barcelone du 26 février au 1er mars 2018. Le précédent flagship de la gamme, le Huawei P10, avait été présenté lors du MWC 2017. Cette spéculation est donc tout à fait plausible. Pour rappel, selon les précédentes fuites d'informations, le Huawei P11 porterait le nom de code EMILY. Le smartphone pourrait être équipé d'un écran LCD 6,01 pouces avec une encoche similaire à celle de l'iPhone X. Le smartphone fonctionnerait sous Android 8.0 Oreo avec la surcouche EMUI 8.0.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…

Huawei Mate 40 Pro 01
Huawei veut proposer Harmony OS sur d’autres smartphones

Huawei développe son propre système d’exploitation sur ses smartphones afin de contourner l’embargo imposé par Donald Trump en 2019. Richard Yu, le PDG de la marque, a déclaré que les autres constructeurs chinois pourraient également utiliser ce nouvel OS s’ils…