Huawei ne connait pas la crise : le bénéfice net a progressé de 25% en 2018, malgré les sanctions !

Huawei annonce une hausse de 25% de son bénéfice net en 2018, principalement grâce à sa division mobile. Le chiffre d’affaires progresse, lui, de 19,5% pour dépasser 105 milliards de dollars. La firme ne semble que marginalement impactée par le climat de défiance mondial envers ses équipements et plus largement la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Et vise des objectifs très ambitieux en 2019. 

huawei

Les affaires se portent plutôt bien pour Huawei, qui vient de publier ses résultats financiers de l’année 2018. Le New York Times nous apprend ainsi que Huawei a réalisé plus de 105 milliards de dollars de chiffres d’affaires, presque 20% de plus qu’en 2017 (+8 milliards de dollars). Reuters souligne que Huawei maintient des résultats très soutenus depuis deux ans après une année 2016 où le chiffre d’affaires n’avait progressé que de 0,4%.

Huawei annonce avoir dépassé 105 milliards de dollars de chiffre d’affaires

Ces résultats marquent ainsi la progression plus forte des résultats de la firme depuis deux ans, et, ce, malgré un climat de défiance pesant – sur fond de sanctions américaines contre Huawei et plus largement de guerre commerciale contre la Chine. Pour ne rien arranger, l’administration Trump fait pression sur ses alliés pour que ces derniers interdisent eux aussi les équipements du constructeur, en particulier pour développer les réseaux 5G.

Pourtant, la firme parvient à renforcer ses parts de marché et progresse partout où les produits de la firme sont disponibles – Huawei vise désormais l’objectif un chiffre d’affaires de 125 milliards de dollars en 2019. Dans la foulée de l’annonce des résultats le vice président de la firme, Guo Ping, cité par New York Times, a affirmé « nous feront tout ce que nous pouvons pour nous débarrasser des distractions externes, améliorer le management et progresser vers nos objectifs stratégiques ».

Lire également : Huawei P30 et P30 Pro officiels – voici les nouveaux champions de la photo

Il admet que les sanctions américaines ont provoqué « une certaine quantité de problèmes », mais ajoute immédiatement que les consommateurs jugeront l’entreprise en fonction de leurs propres intérêts et non pas en fonction de ce que pense Washington. Et de lancer : « nous les chinois dirions qu’ils négligent leurs manières à table […] j’ai pitié pour ses soit-disant gentlemen ». Chaque année, le groupe chinois – qui ne vend pourtant pas d’actions – publie des résultats financiers détaillés. Un geste d’ouverture. Mais sans doute aussi un peu une arme de communication.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Electronics : le bénéfice opérationnel plonge de 56% au 3e trimestre

Samsung Electronics anticipe un plongeon de 56% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre 2019. Un résultat dû principalement à des difficultés dans un marché du semi-conducteur baissier depuis le début de l’année. La sortie du tunnel serait néanmoins proche.  Samsung Electronics enchaine…

Facebook Libra : PayPal lâche déjà l’affaire

La rumeur lancée par le Wall Street Journal se confirme. PayPal a annoncé vendredi qu’il quitte la Libra Association qui regroupe les membres fondateurs de la cryptomonnaie que Facebook souhaite lancer l’année prochaine. Le retrait de PayPal constitue un nouveau…

Free pourrait lancer FreeBank, une banque mobile à la Orange Bank

Free aurait l’intention de lancer une banque mobile concurrente d’Orange Bank. Ce 13 septembre 2019, Iliad, maison mère de l’opérateur de Xavier Niel, a en effet obtenu un numéro d’identifiant permettant d’exercer une activité bancaire. Tout porte à croire que l’arrivée d’une « FreeBank » sur le marché soit imminent.  Iliad…