Huawei va lancer Celia, son propre assistant vocal, en France dès 2020

 

Huawei annonce l’arrivée de Celia, son propre assistant vocal, en France en 2020. Déjà utilisé sur le marché chinois, l’assistant intelligent devrait d’abord faire son entrée sur les smartphones de la marque. Dans un second temps, l’intelligence artificielle devrait remplacer Google Assistant et Amazon Alexa sur tous les appareils du constructeur, dont les enceintes connectées. 

huawei celia assistant vocal france

Interrogé par nos confrères de 01Net, Alex Huang, le directeur de la division grand public de Huawei France, a annoncé le déploiement de Celia sur le marché français dès l’année prochaine. Cet assistant vocal maison est déjà populaire en Chine sous le nom de Xiaoyi. Les utilisateurs chinois ont accès à Xiaoyi à la fois sur les smartphones signés Huawei mais aussi sur l’AI Cube, l’enceinte intelligente du groupe.

Privé de Google, Huawei noue un partenariat avec Qwant

Comme annoncé par Richard Yu, PDG de la division mobile de Huawei, en novembre 2018, Huawei va apprendre à Xiaoyi de nouvelles langues pour l’exporter à l’international. Pour préparer l’arrivée de Celia en France et dans le reste du monde, la firme a noué un partenariat exclusif avec Qwant, le moteur de recherche rival de Google. On s’attend donc à ce que Celia s’appuie sur les résultats de recherche de Qwant pour répondre à vos questions.

Lire également : Huawei assure qu’Harmony OS va rivaliser avec iOS d’ici 2 ans

Victime collatérale de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, Huawei n’est plus autorisé à intégrer les services et les applications de Google sur ses smartphones. Privée du Google Assistant, on s’attend donc à ce que la firme chinoise intègre Celia sur les futurs téléphones de son catalogue sous AOSP, la version open source d’Android. A terme, Celia devrait aussi débarquer sur la Sound X, l’enceinte premium développée avec Devialet.

Sans surprise, on imagine que l’assistant vocal sera ajouté à Harmony OS, l’alternative à Android développée par Huawei. Pour rappel, l’OS sera déployé sur les objets connectés du groupe dès 2020. Harmony OS n’est par contre pas encore prêt à supplanter Android sur smartphone, admettait récemment le fabricant. On vous en dit plus dès que possible.

Source : 01Net



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei est capable de fabriquer un smartphone en seulement 27 secondes

Huawei est désormais capable de produire un smartphone en seulement 27 secondes. Au cours des dernières années, le constructeur chinois a drastiquement réduit le temps nécessaire à la production d’un téléphone mobile. En 2015, il fallait en effet 10 minutes…

Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…