Huawei lance les Mate 50 et Mate 50 Pro, les premiers smartphones avec connexion par satellite

 

Alors qu'on espérait que l'iPhone 14 serait le premier smartphone grand public à profiter d'une connexion par satellite, ce ne sera finalement pas le cas. Car Huawei l'a devancé d'une courte tête en dévoilant ses nouveaux Mate 50 et Mate 50 Pro.

Huawei Mate 50 Pro

Bien que Huawei soit toujours dans la tourmente à cause des sanctions américaines, et peine à séduire les utilisateurs avec ses smartphones dépourvus des services Google, le géant chinois continue d'innover. En attestent ses tout nouveaux flagships, les Mate 50 et Mate 50 Pro.

Si les deux smartphones proposent toujours tout une panoplie de technologies, à commencer par un zoom numérique allant jusqu'à 200x et un objectif principal à ouverture réglable sur le Mate 50 Pro, les deux appareils sont aussi et surtout capables d'envoyer des SMS à l'aide du réseau mondial de satellites BeiDou.

Les Mate 50 et Mate 50 Pro offrent une connectivité par satellite avant l'iPhone

L'iPhone 14, qui sera présenté dans quelques heures, ne sera donc pas le premier smartphone à pouvoir passer des appels par satellite. Au-delà du problème d'accord qui semble subsister entre Apple et ses partenaires, c'est Huawei qui a lui volé la vedette en lançant les Mate 50 et Mate 50 Pro. Ces deux smartphones sont en effet compatibles avec la connectivité par satellite. Notez cependant que le réseau satellitaire ne peut être utilisé que pour contacter les urgences.

En dehors de cette innovation de taille, les Mate 50 et Mate 50 Pro sont tous deux dans la plus pure tradition des flagships Huawei. Chacun est doté d'un Snapdragon 8 Plus Gen 1, de 8 Go de RAM et d'une capacité de stockage de 128 ou 256 Go (voire 512 Go pour le Mate 50 Pro). Si tous deux sont compatibles avec la charge rapide 66W, le Mate 50 Pro profite d'une batterie de 4 700 mAh et le Mate 50 d'une batterie de 4 460 mAh. Notez au passage que les deux smartphones ne bénéficient pas de la charge rapide 100W annoncée la semaine dernière sur le Nova 10 Pro de Huawei, un smartphone pourtant vendu bien moins cher. Remarquez également que, comme tous les smartphones Huawei vendus depuis 2 ans, les Mate 50 et Mate 50 Pro sont dépourvus de connectivité 5G.

Huawei Mate 50
Le Huawei Mate 50.

Côté écran, le Mate 50 Pro est un appareil de 6,74″ qui offre une définition de 2616 x 1212 pixels. On retrouve un écran incurvé sur les côtés, comme c'était le cas sur les précédentes itérations des Mate Pro. Le Mate 50 offre quant à un lui une diagonale d'écran de 6,7″ et une définition de 2700 x 1224 pixels. En revanche, le Mate 50 Pro atteint une vitesse de rafraîchissement de 120 Hz, quand le Mate 50 est limité à du 90 Hz.

Huawei fait ses adieux à Leica ?

Le dos de l'appareil est proche de celui du Mate 40 Pro que nous avons testé il y a déjà deux ans. En revanche, le logo Leica a disparu, et pour cause. Le partenariat exclusif entre les deux marques n'est plus, puisque Leica s'est depuis peu tourné du côté de Xiaomi avec la série des 12S.

Malgré cette petite déconvenue, on espère que Huawei conserve sa place sur le podium en matière de photophone. D'autant que le Mate 50 Pro en a sous le coude, puisqu'il propose une ouverture réglable allant de f/1.4 à f/4.0. Avec son capteur principal de 50 MP, son ultra-grand-angle de 13 MP et son téléobjectif de 64 MP (qui permet de zoomer en numérique en 200x), le smartphone a de quoi tenir la dragée haute au Pixel 6 Pro de Google ou au FindX 5 Pro d'Oppo… Du moins sur le papier.

Huawei Mate 50 Pro
Les Huawei Mate 50 et Mate 50 Pro sont tous deux certifiés IP68.

Quant au Mate 50, même s'il s'affiche à un prix inférieur, il a lui aussi de sérieux atouts en matière de photographie. Il dispose des mêmes caractéristiques que son aîné, à une différence près : son téléobjectif n'est que de 12 MP.

Les deux appareils ont pour le moment été annoncés en Chine uniquement. Côté prix, il faudra compter 4999 yuans pour acquérir le Mate 50 (environ 720 euros) et 6799 yuans pour le Mate 50 Pro (environ 980 euros). On ignore pour le moment si Huawei a l'intention de les commercialiser en Europe, et en France plus précisément.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !