Huawei va investir 1 milliard de dollars dans les voitures électriques autonomes en 2021

 

Huawei va investir 1 milliard de dollars dans la recherche et le développement de voitures électriques et autonomes. Grâce à cet investissement massif, le groupe chinois répond aux dernières annonces de Xiaomi. Huawei confirme aussi son ambition de concurrencer Tesla, actuel leader du marché, dans les années à venir. 

L'Arcfox alpha S
L'Arcfox Alpha S

Lors d'une conférence de presse à Shenzen (Chine), Eric Xu, actuel président de Huawei, est revenu sur les ambitions de l'entreprise concernant les voitures électriques et autonomes, rapporte Bloomberg. Dans un premier temps, le géant chinois investira la somme d'un milliard de dollars dans le développement de son activité automobile en 2021.

“L'unité commerciale destiné à la voiture intelligente reçoit l'un des investissements les plus lourds de Huawei. Nous investirons plus d'un milliard de dollars dans le développement de composants automobiles cette année” précise Eric Xu.

Huawei se cantonnerait au marché automobile chinois

Sans surprise, Huawei ne lancera pas de voitures électriques sous sa propre marque. Pour rivaliser avec Tesla, le géant du smartphone et des équipements réseau s'est rapproché de trois constructeurs automobiles, BAIC Group, Chongqing Changan Automobile Co. et Guangzhou Automobile Group Co. Á terme, Huawei envisage de nouer des partenariats avec d'autres fabricants.

Malgré les sanctions américaines à son encontre, Huawei lancera l'Arcfox Alpha S HBT, une voiture électrique de luxe ce samedi 17 avril 2021. Ce véhicule haut de gamme a été développé avec les trois partenaires automobiles du groupe. Cette voiture offrirait 1000 km d'autonomie, ce qui est mieux que la Tesla Model S Plaid, annoncée avec plus de 840 km.

Le cadre précise que Huawei pourrait se contenter du marché automobile chinois. “La Chine produit 30 millions de voitures chaque année et leur nombre augmente. Même si nous n'exploiterons pas le marché en dehors de la Chine, si nous gagnerons en moyenne 10 000 yuans (NDLR : 1500 dollars) sur chaque voiture vendue en Chine, c'est déjà une belle opportunité pour Huawei” relate le président de Huawei, soucieux de rassurer les investisseurs.

Cette prise de parole fait évidemment suite à la récente annonce de Xiaomi. Après des mois de rumeurs, Xiaomi a confirmé l'arrivée de sa première voiture électrique. Attendue dès 2023 sur le marchée, elle devrait coûter entre 100 000 et 300 000 yuans chinois, soit entre 12 853 et 38 552 euros hors taxe.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !