Huawei lancera un smartphone pliable début 2019, avant le Galaxy X

Huawei accélère actuellement le développement de son smartphone pliable. Bien décidé à coiffer au poteau Samsung et le Galaxy X, le constructeur chinois s’est associé avec le fabricant d’écrans flexibles BOE Technology Group. Conçu dans la hâte, le smartphone pliable de Huawei pourrait bien débarquer début 2019, peu avant le Galaxy X. 

huawei smartphone pliable

« Huawei, le 3ème plus important vendeur de smartphones dans le monde, pourrait lancer son premier smartphone pliable avant son rival Samsung » assurent nos confrères de Nikkei, un média asiatique fiable et réputé. Conformément aux précédentes rumeurs, le terminal pliant de Huawei serait équipé d’un écran AMOLED flexible développé par BOE.

Huawei se dépêche de concevoir son smartphone pliable  pour le sortir avant le Galaxy X de Samsung

« Le volume de production prévu par Huawei est limité à 20 000 ou 30 000 unités, voire moins » assure une source proche de l’industrie à Nikkei. Le smartphone pliable se destine à « un petit groupe d’early adopters » (des consommateurs soucieux de tester les dernières technologies). Il sera donc produit en quantité encore plus limitée que le Galaxy X. A titre de comparaison, Samsung prévoit un stock de 500 000 Galaxy X pour le lancement.

Pour les deux constructeurs, l’enjeu n’est donc pas économique. Il s’agit plutôt de montrer au monde qui est le maître en matière d’innovation.  « Le but d’Huawei c’est surtout de montrer son savoir faire et d’attirer l’attention médiatique sur ses produits » continue la source anonyme relayée par Nikkei.

Le smartphone pliable de Huawei sera donc présenté dans les premiers jours de 2019. Aux dernières nouvelles, Samsung présenterait quant à lui son Galaxy X lors du CES de Las Vegas, qui ouvrira ses portes du 9 au 11 janvier 2019. Il ne reste donc plus beaucoup de temps à Huawei pour parvenir à clouer son rival au piloris.

Aux dernières nouvelles, la technologie d’écran pliable de BOE est déjà bien avancée. En mai dernier, la firme chinoise a présenté au public deux prototypes de smartphone doté d’un écran pliable« qui peut être plié, déplié, roulé », expliquait BOE lors de la conférence. Le fabricant travaille d’ailleurs avec plusieurs autres constructeurs, comme Samsung, LG et Oppo sur l’avènement des smartphones pliables. On vous propose de découvrir un aperçu de la technologie de BOE dans les vidéos ci-dessous.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei imagine un smartphone pliable en trois

Huawei a breveté un smartphone pliable en trois parties. Déposé en 2018, le brevet décrit un appareil construit autour d’une vaste dalle scindée par deux charnières invisibles. Comme son rival Xiaomi, le constructeur pourrait ainsi proposer un smartphone à la fois compact et…

Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Android 10 Q : quels smartphones Huawei seront mis à jour ?

Android 10 Q serait déployé sur 11 smartphones Huawei avant la fin du mois d’août 2019, révèle une fuite. Bientôt privé de licence, le constructeur chinois travaillerait d’arrache pied avec Google afin de proposer la mise à jour sur les…

EMUI 10 : premières images d’Android Q sur le Huawei P30 Pro

La première bêta d’EMUI 10 nous offre un aperçu d’Android Q sur le Huawei P30 Pro. Malgré ses soucis avec les Etats-unis, le constructeur continue de développer la prochaine version d’EMUI en interne. Une ROM entièrement fonctionnelle de l’OS vient…

Huawei : l’OS russe Aurora pour remplacer Android ?

Huawei testerait le système d’exploitation russe Aurora OS sur ses smartphones pour remplacer Android. Le gouvernement russe et Vladimir Poutine lui-même ont proposé cette solution au groupe chinois, qui développe en parallèle sa propre solution avec HongMeng OS. Huawei se…

Huawei prépare une alternative à Android depuis 2012

Huawei travaille sur un OS alternatif à Android depuis 2012. Craignant que Google ne le prive de licence, le constructeur chinois a mis au point un plan B dans le plus grand secret. Pressé par le décret de Donald Trump…