Huawei développait une enceinte connectée avec Google Assistant avant le décret Trump

Huawei aurait abandonné un projet d’enceinte connectée sous Google Assistant sur lequel il travaillait avec la firme de Mountain View. Le lancement était prévu début septembre 2019 lors de l’IFA de Berlin, mais les sanctions américaines contre le groupe chinois aurait changé la donne. 

google home

Huawei était sur le point de présenter une nouvelle enceinte connectée sous Google Assistant avant d’être visé par des sanctions américains dans le cadre de la guerre commerciale que se livrent la Chine et les États-Unis, révèle The Information. Le constructeur avait pour objectif de lancer le produit à l’occasion de l’IFA 2019 qui se tient à Berlin du 6 au 11 septembre.

Huawei et Google collaboraient sur une enceinte connectée, le lancement était prévu pour l’IFA 2019

Mais le projet est désormais avorté. La marge de manœuvre de la marque est fortement réduite, autant en ce qui concerne les relations qu’elle peut avoir avec Google qu’avec les distributeurs qui auraient pu commercialiser l’appareil sur le marché américain. Nous n’avons pas de détails sur le hardware ou les fonctionnalités de l’enceinte connectée : on sait seulement qu’elle était en préparation depuis environ un an.

Lire aussi : Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Il est en tout cas intéressant de constater que Huawei et Google s’étaient beaucoup rapprochés les mois précédent le décret Trump. En plus de ce projet de smart speaker sous Assistant, le Huawei Mate 20 Pro a rejoint le programme bêta Android 10 Q, une première pour un smartphone de la marque. Reste à savoir si le projet d’enceinte connectée est simplement suspendu ou alors complètement abandonné. Alors que Huawei est soupçonné d’être proche des autorités chinoises et d’espionnage, il est vrai que le contexte est vraiment mauvais pour lancer une enceinte connectée. Une erreur commise par Facebook qui a lancé son enceinte connectée Portal quelques mois après le scandale Cambridge Analytica. Google, Amazon et Apple sont aussi régulièrement épinglés sur leur exploitation des données traitées par Assistant, Alexa et Siri.

Source : The Information

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Siri est désormais plus intelligent qu’Amazon Alexa

Siri, l’assistant vocal intégré aux iPhone, iPad, MacBook, Apple Watch et au HomePod, est désormais plus intelligent qu’Amazon Alexa, l’assistant des enceintes Echo, rapporte une étude. Au cours des 12 derniers mois, l’assistant développé par Apple s’est grandement amélioré. Malgré…

Les enceintes Sonos sont enfin compatibles Google Assistant en France

Google Assistant débarque enfin sur les enceintes Sonos en France. L’assistant Google rejoint ainsi Alexa pour offrir un deuxième choix aux utilisateurs. Pour l’instant deux appareils de la marque sont compatibles : il s’agit des enceintes Sonos Beam et Sonos…

Alexa : Amazon conserve vos conversations indéfiniment et les partage

Amazon admet enregistrer vos conversations Alexa et les conserver sans jamais les supprimer, qu’il s’agisse de vos échanges avec les enceintes Amazon Echo ou tout autre appareil compatible avec l’assistant personnel. Ces données sont également partagées avec des tiers. De…

Google Nest Hub pas cher : où l’acheter au meilleur prix

Vous voulez acheter le Google Nest Hub pas cher ? On a fait le tour du web pour vous proposer les meilleures offres pour acheter l’assistant vocal au meilleur prix en France. Suivez le guide ! À l’occasion de la…

Amazon : Alexa peut désormais supprimer votre historique vocal à la demande

« Alexa, supprime tout ce que j’ai dit aujourd’hui », grâce à cette simple commande, vous pouvez désormais supprimer votre historique vocal sur les enceintes Amazon Echo ou tout autre périphérique intégrant l’assistant vocal Alexa. Pour Amazon, cette nouvelle fonctionnalité…

Amazon pourrait laisser Alexa vous écouter en permanence

Amazon vient de déposer un nouveau brevet qui implique qu’Alexa, l’assistant des enceintes Echo, puisse être à l’écoute des utilisateurs en permanence – ou en tout cas avant que l’utilisateur ne prononce le shebang Alexa. L’idée est de rendre la conversation…

Le Google Home baisse de prix et passe à 99 euros

C’est le moment plus que jamais d’acheter le Google Home. L’enceinte connectée voit son prix passer à 99 euros au lieu de 149 euros, deux ans après son lancement. Pourtant, Google n’a pas annoncé la deuxième génération de l’enceinte au…