Honor Note 10 : après le GPU Turbo, Huawei présente son CPU Turbo

Maj. le 1 août 2018 à 20 h 08 min

Huawei a présenté sa technologie CPU Turbo en marge de l’annonce du Honor Note 10. Une fonctionnalité activable via un bouton physique qui permet de booster les performances du smartphone, notamment pour le gaming. Le constructeur chinois avait déjà révélé il y a peu le GPU Turbo, qui arrive également sur de plus en plus de smartphones Huawei ou Honor.

honor note 10

Le Honor Note 10 était présenté officiellement ce 31 juillet 2018 en Chine. Ambitieux, le smartphone promet avec son SoC Kirin 970 et ses 6 ou 8 Go de RAM selon les variantes se très bonnes performances, notamment en jeu. Surtout qu’il bénéficie d’une nouvelle technologie de Huawei, le CPU Turbo. Le constructeur a préféré profiter de l’effet d’annonce plutôt que de se montrer très spécifique sur cette fonctionnalité, mais voici ce qu’on peut peut en dire pour le moment.

Huawei annonce le CPU turbo en complément du GPU Turbo

Le mode CPU Turbo peut être activé manuellement par l’utilisateur via une pression sur un bouton physique dédié. Deux effets sont alors attendus :

  • une libération de la RAM en limitant les ressources attribuées aux processus en arrière-plan
  • une augmentation de la vitesse du processeur (Huawei n’a pour l’instant pas indiqué de chiffre précis)

Par ailleurs, le smartphone a aussi droit à un système de refroidissement liquide nommé The Nine, qui permet justement ce gain de performances sans causer de surchauffe. Huawei promet une amélioration de la gestion de la dissipation de la chaleur de l’ordre de 41%, avec une perte de température jusqu’à 10°C au niveau du CPU. Une méthode forcément énergivore mais compensée par la grosse batterie de 5000 mAh du Honor Note 10.

Huawei/Honor ne s’est pas attardé sur le fonctionnement de The Nine. On imagine qu’il s’agira d’un système de caloducs, qui va transporter la chaleur générée par les composants jusqu’à un dissipateur thermique, où l’énergie sera refroidie. Cela permet une conductivité thermique bien supérieure aux traditionnels matériaux de cuivre qu’on retrouve sur la plupart des smartphones. Ce genre de technique est notamment utilisée pour les appareils gaming.

Le CPU Turbo vient en complément du GPU Turbo annoncé en marge de la sortie du Honor Play, le smartphone gaming. Uns solution logicielle devant permettre de gagner jusqu’à 60% de performances et de baisser jusqu’à 30% la consommation énergétique. Huawei semble avoir trouvé un nouveau filon pour mettre en avant ses smartphones. Reste à savoir ce que vaut la combinaison CPU Turbo + GPU Turbo en conditions réelles. Si vous avez en votre possession un appareil Huawei ou Honor, voici la liste des smartphones qui recevront la mise à jour pour le GPU Turbo.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…