HomePod, Google Home, Amazon Echo : Apple revendique 6% du marché, Google renforce son leadership

Maj. le 7 novembre 2018 à 18 h 23 min

Le HomePod aurait déjà gagné 6% de parts de marché dans le monde, tandis que Google Home poursuit son ascension. Apple aurait ainsi arraché le leadership à Google sur le segment très haut de gamme. Mais les choses pourraient vite changer avec le lancement d’un Google Home Max et et de nouvelles alternatives très haut de gamme comme le Samsung Galaxy Home. 

Le HomePod d’Apple aurait déjà réussi à glaner quelques 6% de parts de marché dans le monde selon les chiffres de Strategy Analytics. Des chiffres à prendre à leur juste mesure car il n’est pas possible de tout comparer : Apple n’a lancé pour l’instant qu’une enceinte connectée haut de gamme, tandis qu’en face, aussi bien Google Home qu’Amazon ne jouent pas encore (partout) dans la même catégorie de prix. Ainsi sur le haut de gamme, c’est comme si Apple avait pris instantanément le leadership.

HomePod, Google Home, Amazon Echo : Apple s’installe dans son marché, Google réduit l’écart avec Amazon

Au niveau mondial, Amazon reste leader incontesté des enceintes connectées avec 41% de part de marché au 2e trimestre 2018. Mais ce pourcentage est en chute libre : au même trimestre de 2017, Amazon poussait de 75,8% de parts de marché. Par ailleurs, d’une année sur l’autre, c’est surtout la progression de Google que l’on remarque avec plus de 420% de croissance contre seulement 64% pour Amazon.

« Apple a établi un leadership dès le départ sur le segment premium des enceintes intelligentes, bénéficiant d’une base de fans férocement loyale et une forte inertie donnée par son service Apple Music. Cependant, on s’attend à ce que la tranche la plus haute du marché des enceintes connectées va croître et devenir de plus en plus compétitive à mesure que des vendeurs tels que Samsung avec son Galaxy Home, commencent à capitaliser sur la croissance de l’acceptante de la voix comme mécanisme de contrôle établi », estime David Mercer, VP de Strategy Analytics

On remarque par ailleurs dans cette étude les parts de marché de l’assistant d’Alibaba, uniquement disponible en chine. Tout comme l’assistant de JD.com, orienté e-Commerce. Si vous aviez le choix, quelle enceinte connectée haut de gamme préféreriez-vous acheter : Google Home Max, HomePod, Galaxy Home ou une enceinte connectée haut de gamme avec Google Assistant chez une marque réputée du hi-fi comme Sonos ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Combien Amazon paie d’impôts en France ? L’enquête de Capital

Combien Amazon paie d’impôts en France et qu’est-ce que cela représente par rapport au chiffre d’affaires et aux bénéfices de la firme ? Dans une enquête exclusive, le site Capital dévoile que le chiffre d’affaires impressionnant de la marque aboutit…

Pourquoi Google a payé 8,5 milliards d’euros à Apple en 2018

Google a dépensé 8,5 milliards d’euros pour la seule année 2018 afin que son moteur de recherche soit la solution par défaut présentée aux utilisateurs sur les appareils iOS, MacOS et exploitant Siri. Cela représente environ 20% des revenus d’Apple…

Pourquoi Apple devrait racheter Netflix

Apple devrait vraiment envisager de racheter Netflix, le leader incontesté de la VOD, assure des analystes financiers. Il s’agirait de la meilleure option stratégique pour la firme de Cupertino, qui profite d’une importante trésorerie. Explications.  JPMorgan Chase, célèbre banque d’affaires américaine, a…

Battlefield V fait un bide, Electronic Arts plonge en bourse

Battlefield V a enterré Electronic Art au dernier trimestre 2018. Les mauvaises ventes du FPS ont causé des résultats financiers décevants et le titre de EA a plongé de 17,5% en bourse. L’éditeur regrette ne pas s’être concentré sur l’aspect…

Apple accepte de payer 500 millions d’euros au fisc français

Apple et le fisc français ont signé un accord pour le paiement de 10 ans d’arriérés d’impôts. Après des mois de négociations, les deux entités se sont entendues sur un montant de 500 millions d’euros. L’année dernière, Amazon avait déjà…