HarmonyOS : Huawei lancerait “Memory Turbo”, une fonction qui ajoute 2 Go de RAM virtuelle

 

Le système d'exploitation HarmonyOS bénéficiera bientôt d'une fonctionnalité baptisée Memory Boost, qui ajoute 2 Go de RAM virtuelle supplémentaires pour lancer plus d'applications et rendre le système plus stable. Une fonction déjà dévoilée lors de la présentation de EMUI 11 basé sur Android. On apprend que ces 2 Go supplémentaires débarqueront aussi sur des PC dotés de versions futures de HarmonyOS. 

HarmonyOS

Le concept de RAM virtuelle n'a en soit rien de nouveau. Si vous utilisez un ordinateur, vous savez qu'une fois que toute la RAM physique a été utilisée le système d'exploitation utilise une partie de l'espace disque comme RAM virtuelle. Ce type d'astuces évite les problèmes qui peuvent survenir lorsque la mémoire RAM est trop sollicitée, comme les crashes.

On avait déjà vu certaines marques comme Vivo déployer la même idée dans un smartphone. Chez Vivo, la technologie s'appelle “Memory Fusion” et elle ajoute 3 Go de RAM virtuelle. Or, si vous vous souvenez de la présentation de EMUI 11 (la dernière surcouche Huawei à s'appuyer sur Android) vous savez que la firme prépare depuis longtemps une fonction semblable, baptisée Memory Turbo.

HarmonyOS va bientôt booster la mémoire vive des smartphones Huawei

L'ambition est un peu moindre, puisque Huawei se contente de son côté d'ajouter 2 Go de RAM virtuelle. Reste qu'à en croire un weibonaute, la prochaine version de HarmonyOS devrait enfin proposer “Memory Fusion” aux utilisateurs. Concrètement si votre smartphone a 6 Go de RAM, le système aura en réalité accès à 8 Go de RAM.

Et ce n'est pas tout : Huawei aurait prévu de lancer également la fonctionnalité dans la variante de HarmonyOS pour les PC. La date précise du lancement de la fonctionnalité n'est pas encore connue. Reste à savoir aussi exactement à quelles performances s'attendre. Car l'emploi de mémoire virtuelle implique de se pencher sur les performances du stockage interne.

Lire également : HarmonyOS 2.0, 3.0 – voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

A en croire le patron de Huawei Richard Yu qui s'exprimait il y a quelques temps sur le sujet, la hausse des performances peut atteindre 50%. Mais il faudra bien sûr le vérifier en conditions réelles, en particulier sur les appareils qui ne disposent pas de stockage UFS 3.0 mais d'une technologie antérieure, plus lente.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !