Grâce aux constructeurs chinois, un smartphone coûte en moyenne 238€

 

Le cabinet d’analyses IDC vient de publier un rapport sur le marché des smartphones. Selon les chiffres, la croissance est encore en progression mais ralentit et la situation devrait empirer dans les quatre années à venir. Information importante, les marques chinoises, en cassant les prix, diminuent les revenus des constructeurs d’appareils sous Android. Une aubaine pour Apple.

Selon IDC, le marché des smartphones affiche une croissance de 26,3% en 2014 avec 1,3 milliards de smartphones livrés d’ici la fin de l’année. Mais la situation va changer dans les quatre années à venir et la croissance devrait considérablement ralentir.

En 2015, elle devrait être divisée par deux, avec une augmentation de 12,2%. Entre 2014 et 2018, IDC prévoit une croissance moyenne annuelle de 9,8% ce qui porterait le nombre de smartphones livrés en 2018 à 1,9 milliards d’unités.

IDC smartphones chinois revenus constructeurs

Les consommateurs n'ont plus besoin d'acquérir un smartphone haut de gamme pour être certains d'obtenir une qualité de matériel ou d'expérience convenable, Melissa Chau, Senior Research Manager chez IDC

Et les revenus des constructeurs Android devraient aussi baisser considérablement durant les prochaines années à cause (ou grâce) aux constructeurs chinois qui proposent des produits de qualité à des prix cassés.

Ainsi, selon IDC le taux de croissance annuel moyen des revenus ne devrait être que de 4,2% entre 2014 et 2018, le prix moyen d’un smartphone ayant atteint 238 euros.

Apple continuerait de faire des bénéfices grâce à son positionnement haut de gamme, atteignant 33,8% des bénéfices du secteur soit 3,4% de plus qu’en 2014, malgré une part de marché qui évoluera peu passant de 12,8% en 2014 à 13,8% en 2018.

smartphone chinois

Malgré le succès des smartphones chinois, Android ne devrait pas tirer partie de cette tendance. L’OS de Google verrait sa part de marché baisser à 80% en 2018 contre 82,3% en 2014 et sa part de revenu chuter de 66,6% à 61%.

D’ici quatre ans c’est Windows Phone qui profitera de cette situation et doublera sa part de marché, passant de 2,7% en 2014 à 5,6% en 2018, ainsi que ses bénéfices qui passeront de 2% en 2014 à 4,2% en 2018.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
onePlus 7 t android 11 beta
OnePlus 7 et 7T : la mise à jour Android 11 est disponible en beta

Les OnePlus 7 et OnePlus 7T peuvent désormais profiter de la première beta d’Android 11 accompagnée de la surcouche OxygenOS 11. Beta oblige, la firme chinoise s’attend à une poignée de bugs. Pour les plus impatients, on vous explique comment…

Capture
Le Xiaomi Mi 11 Pro pourrait être équipé d’un zoom numérique x120

Xiaomi devrait prochainement présenter son Mi 11 Pro, version sous stéroïdes de son récent Mi 11. Si le smartphone reste encore mystérieux, une fuite nous indique aujourd’hui qu’il pourrait être équipé d’un zoom numérique x120. Il n’est pas attendu avant…