Google va distribuer 2,7 millions de dollars aux utilisateurs capables de pirater Chrome OS

 

En mars prochain, se déroulera la conférence CanSecwest durant laquelle Google organisera le grand concours Pwnium. Une compétition un peu particulière puisque celui visera à récompenser les utilisateurs capables de trouver des failles dans ses logiciels par de grosses sommes d’argent. Au total, c'est donc la somme de 2,7 millions de dollars qui sera distribuée entre les utilisateurs qui parviendront à pirater Chrome OS. Chacun des gagnants se verra ainsi remettre la plusieurs centaines de milliers de dollars.

Comme vous pouvez l’imaginer, le montant de la somme sera déterminé en fonction de l’importance de la faille. Ainsi, tous les participants qui parviendront à trouver une faille permettant de compromettre un compte utilisateur en passant par le web se verront remettre la somme de 110 000 dollars. Et si un participant parvient à trouver une faille permettant de compromettre l’ensemble des comptes utilisateurs de façon durable, il touchera alors la somme de 150 000 dollars. Un vrai jackpot !

google chrome os

Google offre 110 000 à 150 000 dollars pour pirater Chrome OS

La sécurité informatique étant à l’heure d’aujourd’hui au cœurs des préoccupations des utilisateurs, comme nous avons d’ailleurs déjà pu le voir avec le récent piratage d’Orange, Google cherche par tous les moyens à renforcer la sécurité de son système d’exploitation Chrome OS en supprimant toutes les failles possibles et imaginables avant que celle-ci ne puissent atteindre le grand public, nuire à sa réputation et donner à Microsoft le moyen de ternir un peu plus l’image de ses concurrents par le biais de sa campagne Scroogled.

Comme tout concours, celui-ci sera également réglementé, ainsi dans cette recherche de failles au sein de Chrome OS, Google laissera aux participants le choix entre deux appareils disctincts : le HP Chromebook 11, basé sur une architecture ARM, et l’Acer Chromebook C720, basé sur un processeur Intel.

Enfin, bien que la compétition soit ouverte à l’ensemble des participants résidant aux Etats-Unis ainsi que le dans le quasi-ensemble du globe, elle restera néanmoins fermée aux résidents du Brésil, du Québec, de Cuba, de l’Italie, de l’Iran, de la Syrie, du Soudan et de la Corée du Nord.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…