Google est en train de tester des pubicités shopping directement intégrées à Google Images. Concrètement, la fonctionnalité, inspirée d’Instragram et de Pinterest, affiche des bulles cliquables sur les éléments que l’on voit sur certaines images – par exemple des meubles et des lampes. Cliquer sur ces bulles affiche des informations supplémentaires, le prix et des liens pour acheter le produit. 

Publicités dans Google Images
Voici à quoi pourraient ressembler les publicités dans Google Images / Google

On peut s’en étonner : depuis que le service existe, Google n’a encore jamais mis de publicités dans Google Images. Mais cela pourrait vite changer : la firme teste en ce moment une nouvelle fonctionnalité inspirée par Instagram et Pinterest – il s’agit de proposer des boutons sur certaines images, permettant d’acheter ce que l’on voit dedans. Par exemple un canapé, un luminaire, ou tout autre objet. L’idée semble être de surfer sur les habitudes de certains d’entre nous qui réalisent des recherches sur Google Images avant d’acheter un objet.

Lire également : Google Images permet de sauvegarder et gérer ses résultats comme Pinterest

Google Images : bientôt des publicités dans les résultats ?

Pour l’heure le test semble n’être visible que chez une poignée d’utilisateurs, et seulement lorsque ces derniers font des recherches de certains mots clés comme « bureau » et « art abstrait », à en croire Engadget. Les bulles à visée commerciale ne peuvent pas s’afficher sur n’importe quelle image – celle-ci doit avoir été spécialement conçue pour cela. Inutile de craindre, donc, des publicités intrusives qui s’affichent partout. Google joue, comme sur son moteur de recherche, la carte d’encarts à la fois discrets et pertinents pour l’utilisateur.

Bien sûr, comme toujours lors de tests, Google se refuse à tout commentaire. Il est donc impossible de confirmer à 100% que ces publicités seront bientôt généralisées. Mais comme nous le disions plus haut, Google Image est très longtemps restée une terre vierge en matière publicitaire, alors même que cette partie du moteur de recherche Google représente environ 10% du trafic total du site et que plus de 65% des internautes qui visitent Google Images cliquent déjà sur les images pour accéder aux sites qui les hébergent…

Lire aussi : Google place des publicités sur le site de streaming illégal VoirFilms

Que pensez-vous de l’arrivée vraisemblable de ce nouveau type d’encarts ? Partagez votre avis dans le commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Dark web : les dealers se mettent eux aussi au Black Friday

Les dealers se mettent eux aussi au Black Friday sur le dark web. Les cybercriminels profitent de cet événement commercial pour vendre leurs produits illicites à prix cassé. La drogue, les cartes de crédit volées, et les logiciels de piratage…

Amazon, eBay et Wish sont accusés de vendre des produits explosifs et mortels

Chargeur qui explose, sèche-cheveux qui s’enflamme… Une association britannique accuse eBay, Amazon et Wish de commercialiser des produits électriques potentiellement mortels. Les géants du e-commerce sont dans le collimateur de l’Electrical Safety First, une association britannique à but non lucratif….

Internet : un Français sur six est incapable de s’en servir

Un Français sur six ne sait pas se servir d’Internet, annonce une étude de l’Insee. En 2019, une importante partie de la population ne dispose en effet toujours pas d’accès au web. De plus, de nombreux usagers quotidiens d’Internet manquent…