Google : des solutions pour ne plus être accros à vos smartphones

Maj. le 7 octobre 2018 à 23 h 48 min

Dans une interview accordée au New York Times, le Vice Président de Google, Sundar Pichai s’est entretenu au sujet de la place que prenait nos smartphones et tablettes dans notre vie. Passant en moyenne trois heures les yeux rivés dessus, certaines sociétés se développent en misant sur le fait qu’aujourd’hui, certaines personnes souhaitent se détacher de cette addiction.

Sundar Pichai Google Smartphones Android addiction

Sundar Pichai, considéré comme le bras droit de Larry Page évoque notamment au cours de cet entretien la volonté émise par Google de fournir des applications permettant un équilibre entre les choses se déroulant sur votre écran et celles se passant autour de vous car que vous le vouliez ou non, nous passons bien trop de temps sur nos terminaux mobiles.

Cette volonté s’est par exemple faite remarquer par le passage d’Android 4.4 Kit Kat à Lollipop 5.0. Avec l’arrivée des notifications prioritaires, l’attribution de différents degrés d’importance est devenue possible. Cette fonction permet donc d’éviter d’être dérangé par l’appel d’une tierce personne ou d’un démarcheur. Ne soyez avertis que des choses vous tenant à cœur. Sans plus attendre, testez votre degré d’addiction à votre smartphone.

D’autres solutions apportées par Google prennent la forme de l’Android Wear ou encore d’Android Auto. C’est d’ailleurs pour ce dernier que de tels développement au sujet de la réduction des distractions était nécessaires. Les chercheurs ont dû développer des applications offrant un maximum d’information tout en retenant l’attention le moins longtemps possible. Avec ces technologies, un rapide coup d’œil suffit pour être informé.

Google se trouve aux prémices de ces nouvelles sources de sélection d’informations. Un autre exemple réside dans Google Now, l’application vous rappelle un rendez-vous en tenant compte du temps de trajet à faire et des éventuels retards possibles sur ce trajet.

Pour Sundar, les meilleures applications sont celles gérant les notifications avec style. Les pires sont celles cherchant à toujours rameuter le client (pour de nouveaux réglages par exemple) or c’est l’application qui doit servir l’utilisateur, pas l’inverse.Dans l’idéal de Sundar, le smartphone rêvé saura le prévenir d’un événement important qu’il risque de manquer mais saura ne pas le faire lors d’une réunion importante.

via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung imagine un smartphone pliable avec écran incurvé et troué

En plus du Galaxy Gold, Samsung a imaginé un étonnant smartphone pliable équipé d’un écran incurvé, révèle un brevet. Plus futuriste, l’appareil rappelle à plusieurs égards l’écran Infinity-Display popularisé par la gamme des Galaxy S, et la dalle Infinity-O des…

Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Realme dévoile la première photo prise par un capteur 64 MP

Realme vient de lever le voile sur la première photographie prise par un capteur photo de smartphone de 64 mégapixels. La marque chinoise devrait en effet présenter sous peu le premier smartphone du marché qui en sera équipé. Après les capteurs 48…

Xiaomi ne va lancer aucun Mi Max et Mi Note en 2019

Xiaomi abandonne pour le moment ses gammes Mi Max et Mi Note. Le constructeur chinois change de stratégie et donne plus d’importance à Redmi. Les Xiaomi, orientés plus haut de gamme, conservent les Mi et Mi Mix. Ils seront rejoints…