Google risque une amende de 3,4 milliards d’euros pour avoir espionné 4 millions d’iPhone

Google est accusé d’avoir espionner quatre millions d’utilisateurs d’iPhone britanniques entre 2011 et 2012. D’après le lobby “Google you owe us”, la firme n’a pas respecté les règles de confidentialité de Safari, le moteur de recherche d’Apple. Le géant du net risque donc une amende de 3,4 milliards d’euros. Google admet les faits mais espère malgré tout échapper aux sanctions. 

google amende espionne millions iphone

Ce mercredi 2 octobre 2019, une cour d’appel britannique a autorisé une action en justice menée contre Google par le groupe « Google You Owe Us » (soit « Google tu nous es redevable »), rapportent nos confrères des Echos. Selon le lobby, la firme de Mountain View a espionné quatre millions d’iPhone entre 2011 et 2012. En cas de condamnation, chacun des usagers concernés pourrait théoriquement réclamer un dédommagement de 750 livres, soit un faramineux total de 3,4 milliards d’euros.

Google est accusé d’avoir espionné 4 millions d’iPhone entre 2011 et 2012

De juin 2011 à juin 2012, Google a enfreint la législation et contourné les règles de confidentialité mises en place par Apple sur Safari pour collecter les données des propriétaires d’iPhone. Grâce à des cookies installés à l’insu des utilisateurs, l’entreprise récupérait l’historique de navigation et la géolocalisation des iPhone. Avec ces informations en main, Google est en mesure d’affiner le ciblage publicitaire vendu aux annonceurs.

Lire également : Google accusé d’espionner les utilisateurs de smartphones Android en Europe

« Google You Owe Us » s’est rapidement vanté de cette première victoire sur son compte Twitter. « La décision de la Cour d’appel prévue qu’une armée de David peut affronter un Goliath tel que Google » assure le tweet. De son côté, Google ne dément pas les accusations formulées par le lobby.

« Cette affaire concerne des événements qui se sont produits il y a près d’une décennie et dont nous nous étions occupés à l’époque » explique Google dans un communiqué. La firme espère donc échapper à l’amende. Google a en effet demandé à la Cour suprême britannique de rejeter le dossier.

Source : Les Echos

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone 12 : Apple pourrait dire adieu à l’encoche en 2020

Les iPhone 12 pourraient faire l’impasse sur la fameuse encoche apparue avec l’iPhone X. D’après Ben Geskin, un leaker réputé, Apple aurait en effet mis au point un prototype recouvert d’un écran AMOLED 100% borderless. Les capteurs nécessaires à Face…