Google Play Store : ces 7 applications Android vous espionnent

Maj. le 22 juillet 2019 à 17 h 33 min

Le Google Play Store abritait 7 applications Android qui ont pour particularité de permettre l’espionnage des utilisateurs. Grâce à elles, n’importe qui peut suivre les moindres faits et gestes de ses victimes : localisation, appels/SMS, messages sur les réseaux sociaux, entre autres informations privées.

Le Google Play Store abrite des applications Android d'espionnage

L’équipe d’Avast consacrée à la sécurité des appareils mobiles a identifié 7 applications d’espionnage sur le Play Store. Toutes proposées par un développeur Russe, elles ont été installées pas moins de 130 000 fois avant d’être bannies par Google. Deux d’entre elles étaient plus populaires que les autres : Spy Tracker et SMS Tracker qui ont été installées chacune plus de 50 000 fois. Elles n’ont rien à voir avec les 1325 applications Android découvertes récemment et qui siphonnent les données personnelles.

Play Store : Google bannit 7 applications qui espionnent les utilisateurs

Grâce ces applications Android, espionner les smartphones étaient un jeu d’enfant. Elles violent toutes les conditions d’utilisation du Google Play Store. Selon Avast, le développeur expliquait aux utilisateurs comment installer les applications sur le smartphone des victimes, mais aussi comment faire en sorte qu’elles soient indétectables. Les applications transmettraient des informations à l’adresse de messagerie de l’espion : historique des appels, localisation, SMS/MMS et autres données privées des utilisateurs ciblés.

Dans un récent rapport de Kaspersky Lab, la société de sécurité affirme que des logiciels espions ont été installés sur plus de 58 000 smartphones Android en 2018. Pour se servir de ces applications, il faut nécessairement avoir accès au smartphone de la victime. Tout au moins une fois afin d’effectuer les installations et les configurations nécessaires à leur bon fonctionnement. « Ces applications sont hautement contraires à l’éthique et problématiques pour la vie privée des personnes et ne doivent pas figurer sur le Google Play Store« , a déclaré Avast dans un post publié sur son blog.

Les sept applications étaient présentes sur le Play Store sous les noms suivants : Track Employees Check Work Phone Online Spy Free, Spy Kids Tracker, Phone Cell Tracker, Mobile Tracking, Spy Tracker, SMS Tracker, Employee Work Spy. Toutes ont été retirées du store cette semaine grâce à la collaboration entre Avast et Google.

Source : Avast



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Google Play cache un dangereux malware capable de vider votre compte en banque

Google Play cache un dangereux malware capable de vider votre compte en banque. Ce maliciel est un cheval de Troie bancaire appelé Cerberus. Les chercheurs en sécurité informatique d’Avast l’ont découvert dans un convertisseur de devises disponible en téléchargement sur le…

Play Store : plus de 25 000 applications Android cachent un malware

Plus de 25 000 applications Android disponibles sur le Play Store renferment un malware, révèle une étude de Secure-D. D’après les chercheurs, 90% des applications frauduleuses en circulation proviennent d’ailleurs de la boutique de Google.  Secure-D, la firme de recherche…

Android : 24 000 applications du Play Store mettent vos données en danger

24 000 applications Android disponibles sur le Google Play Store mettent les données de leurs utilisateurs en danger, révèle une étude de Comparitech. L’enquête a révélé la présence d’une négligence au sein de Firebase, la plateforme d’hébergements d’applications rachetée par…

LineageOS : le système d’exploitation Android open source a été piraté

LineageOS, le système d’exploitation open source basé sur Android, a été piraté au cours du week-end. Des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans les serveurs de l’OS pendant un court instant. Les attaquants ont visiblement exploité une faille de Salt, le…