Google Pixel : oups, les employés utilisent un iPhone pour se moquer d’Apple sur Twitter

 

Alors que Tim Cook a souhaité faire la promotion d’une fonctionnalité de ses nouveaux iPad, l’équipe social media des Google Pixel a cherché à lui voler la vedette avec une réponse bien sentie. Malheureusement pour eux, l’opération a été un échec cuisant : le tweet a été publié depuis un iPhone…

pixel 7

« Les possibilités sont infinies ». Ce simple tweet de Tim Cook, qui s’accompagne d’un GIF d’une personne utilisant un iPad, aurait pu n’être que cela : un simple tweet. Mais c’était sans compter sur Google et ses employés chargés du marketing de ses Pixel. L’occasion était en effet visiblement trop belle pour ne pas répondre à la firme de Cupertino en mettant avant ses propres produits.

Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. Non content d’avoir volé la vedette à Apple, le community manager a oublié une fonctionnalité pourtant bien connue de Twitter : le réseau social affiche l’appareil à partir duquel a été posté le tweet. Et là, c’est le drame. Tout insolent qu’il est, le tweet a pourtant été posté à partir d’un… iPhone. Bien évidemment, Twitter n’a pas tardé à relever la boulette.

Google se rate complètement en essayant de tacler Apple

Ce n’est pas la première fois qu’une telle erreur a lieu, mais celle-ci est décidément toujours aussi drôle. Dans les commentaires du fameux tweet, tout le monde s’amuse à souligner l’ironie de la situation. À tel point que peu de temps après, ce dernier a été supprimé par Google. Pour autant, la firme de Mountain n’avait pas dit son dernier mot. Aujourd’hui, celle-ci est revenue à la charge avec exactement le même tweet.

Sur le même sujet — Pixel 7 Pro : certains smartphones sont plus rapides que les autres à cause de puces différentes

Heureusement, le community manager a cette fois fait très attention à l’appareil utilisé pour publier sa réponse, puisque celle-ci a été postée à partir de l’application web de Twitter. Bien tenté, mais sur Internet, faute avouée est rarement à moitié pardonnée. Les utilisateurs ont une nouvelle fois souligné que le tweet avait été reposté à partir d’un appareil différent, ne ratant pas l’occasion de lancer une nouvelle vague de moqueries. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !