Google Pixel 3 : prix de départ inférieur à 650 € en Chine, deux fois moins cher que l’iPhone XS ?

Le Google Pixel 3 est déjà en pré-vente sur le site chinois JD.com à partir de 4999 Yuan soit environ 623 euros. Cette disponibilité – sous réserve de l’arrivée de stocks – peut surprendre alors que Google a suspendu depuis plusieurs années l’ensemble de ses opérations dans le pays. Un tel prix serait extrêmement agressif pour des smartphones haut de gamme qui ont déjà une excellente réputation, notamment sur les mises à jour et la partie photo. C’est deux fois moins cher qu’un iPhone XS.

pixel 3 pre-vente jd

Le site chinois JD.com vient de lancer une pré-vente des Google Pixel 3. Ces smartphones, proposés par le vendeur tiers HT International Store, sont proposés à seulement 4999 Yuan soit l’équivalent de 623 euros. Un prix qui semble presque incroyable pour un Pixel, l’un des smartphones les plus haut de gamme de l’écosystème Android, puisque ce concurrent direct des iPhone XS est proposé deux fois moins cher. Bien sûr il s’agit d’une pré-vente, donc ce prix n’est pas un chiffre officiel. Mais il pourrait donner une indication du prix de vente du modèle le moins cher des Pixel 3, celui sans encoche.

Google Pixel 3 : et si il était deux fois moins cher que l’iPhone XS ?

Selon nos confrères de HDBlog.it ce n’est pas la premtière fois que l’on trouve ce genre de présentes sur JD.com – le blog précise même que le magasin en ligne a tendance à fixer des prix plus élevés que ceux constatés lors de la sortie. Reste que la présence de Pixel 3 sur le marché chinois a de quoi interloquer : Google a en effet transféré le siège de sa filiale chinoise à Hong Kong en 2010, officieusement pour éviter la censure, et avait tenté brièvement d’aider les chinois à identifier les contenus censurés par leur gouvernement via des notifications en 2012… avant de définitivement jeter l’éponge.

Depuis le site Google.cn existe toujours, mais redirige vers la version hong-kongaise du site. Côté smartphones, Google bute sur le fait que tous les services natifs de Google ne sont pas autorisés en Chine, et n’y a ainsi jamais proposé de Nexus ou de Pixel. Néanmoins, des fuites suggèrent que Google travaille depuis au moins un an à son retour dans le pays. Et serait prêt, pour cela, à lancer des versions censurées de ses services. De là, il est possible d’imaginer qu’après la France Google tente de vendre ses derniers Pixel 3 et Pixel 3 XL dans cet immense marché. Réponse lors de leur présentation le 9 octobre 2018 à New York.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !