Google et Huawei attaqués en justice pour des défauts concernant le Nexus 6P

 

Google et Huawei sont la cible d’un recours collectif aux États-Unis. L’association de consommateurs accuse les deux entreprises de ne pas avoir remédié à des défauts connus du Nexus 6P. Le smartphone, disponible depuis la fin de l’année 2015, souffrirait d’important problèmes d’ordres logiciel et matériel le rendant inutilisable.

Nexus-6p-google-huawei-justice

Long de dix pages, le document déposé à la Cour Fédérale de la Californie du Nord est lourd d’accusations. Selon la Class Action, le Nexus 6P aurait deux défauts principaux : l’un, logiciel, faisant tourner en boucle la séquence d’allumage, et l’autre, matériel, drainant la batterie.

Deux problèmes qui empêcheraient les consommateurs d’utiliser l’appareil convenablement. Selon la Class Action, les deux entreprises étaient au courant, ou auraient dû être au courant de ces défauts, mais n’auraient pas agi en conséquence.

Nexus 6P : Google et Huawei accusés de publicité mensongère

Toujours selon la Class Action, le Nexus 6P ne serait pas conforme aux publicités très élogieuses dont il a fait l’objet. Photos à l’appui, le recours collectif souligne que celles-ci vantaient notamment la batterie et les performances remarquables de l’appareil. Des spécificités qui entreraient donc en totale contradiction avec ce qu’auraient expérimenté un très grand nombre de consommateurs et de professionnels.

Les défauts énoncés se manifesteraient parfois très peu de temps après la période de garantie. Une situation qui laisserait plusieurs utilisateurs sans aucun recours. De même, des utilisateurs ayant rencontré des problèmes d’utilisation durant la période de garantie, n’auraient pas été dédommagés, ou auraient reçu en compensation de nouveaux produits souffrant exactement des mêmes problèmes.

En clair, certains droits fondamentaux du consommateur n’auraient pas été respectés. Si ces accusations paraissent graves, il faut savoir que les Class Actions sont plutôt courantes aux Etats-Unis. Un plus tôt dans le mois, LG a par exemple a été attaqué en justice d’une manière très similaire.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…

huawei copie design iphone 12 apple
Huawei a déjà copié le design des iPhone 12

Huawei n’a pas perdu de temps. Comme le montre une fuite en provenance de Sina Weibo, la marque chinoise s’apprête à dévoiler un smartphone inspiré du design des iPhone 12. Comme Apple, Huawei opte pour des tranches plates et un…