Google Home vs Echo : Amazon a vendu 3 fois plus d’enceintes que Google !

Maj. le 6 juin 2018 à 17 h 32 min

Avec son Google Home, son Google Home Max et son Google Home Mini, vous pensiez que la firme de Mountain View régnait en maître sur le marché des enceintes connectées intelligentes ? Vous aviez tort : Amazon a vendu 3 fois plus d’unités de son Amazon Echo, Echo Dot ou Echo Show que Google n’a vendu de Google Home ! Qu’est-ce qui explique le succès d’Amazon sur ce marché ? 

google home amazon echo

En France et en Europe, le Google Home, et ses deux autres déclinaisons, s’impose comme la seule proposition sérieuse dans le domaine de la domotique, en attendant l’arrivée du HomePod d’Apple, qui risque bien de redistribuer les cartes. Aux USA, la situation est bien différente.  Les américains peuvent s’offrir l’une des 3 enceintes intelligentes d’Amazon et profiter ainsi de l’assistant vocal Alexa. Encore indisponible dans la langue de Molière, Alexa fait actuellement fureur aux States, à tel point qu’Amazon supplante même Google avec 3 fois plus d’enceintes vendues en septembre dernier.

Google Home vs Echo : comment Amazon s’impose comme le leader du marché des enceintes connectées

Selon un rapport de Consumer Intelligence Research Partners, Amazon a donc pris la tête du marché au niveau global. Alors que Google n’a écoulé que 7 millions de son Google Home, Amazon est parvenu à vendre jusqu’à 20 millions de ses Echo ! Aux dernières nouvelles, la tendance pourrait bien se confirmer pendant cette fin d’année. L’Echo d’Amazon se montre en effet très populaire.

Arrivé sur le marché en véritable précurseur bien avant le Google Home, l’enceinte d’Amazon a su se forger une solide réputation. Disponible depuis juin 2015 aux USA, l’Echo a en effet réussi a gagner sa place dans de nombreux foyers. Tout comme Google avec son Google Home Mini, Amazon a commercialisé une enceinte moins chère et plus abordable, le Echo Dot, à seulement 29,99$. C’est actuellement cette déclinaison qui suscite le plus d’engouement.

Vous l’aurez compris, les décisions et les positions que prendra Google dépendent essentiellement de la ligne établie par Amazon. Nul doute que la création du Google Home Mini, l’enceinte connectée low cost, est due à l’arrivée de l’Echo Dot sur le marché. Pour Amazon, cette enceinte intelligente à très petit prix est surtout une façon d’attirer les consommateurs dans son écosystème et de les convaincre de s’abonner à Amazon Music Unlimited ou Amazon Prime Video.

En attendant l’arrivée d’Amazon sur le marché français, la sortie du HomePod et de l’enceinte Bixby de Samsung, Google reste actuellement la seule proposition crédible. On peut s’attendre à ce qu’une rude concurrence se mette en place dès qu’Alexa sera capable de communiquer en français. Aux dernières nouvelles, l’Echo d’Amazon ne devrait cependant pas débarquer en France avant fin 2018. D’ici là, Google a tout interêt à installer au mieux ses Google Home dans les foyers français.

amazon echo

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !