Google Home, Amazon Echo : cette astuce permet de changer la commande Ok Google et Alexa

 

Google Home, Amazon Echo, HomePod… les enceintes connectées s'activent toutes en prononçant un mot magique, “Ok Google”, “Dis Siri”, ou dans le cas d'Amazon Echo, au choix “Alexa”, “Ordinateur” “Amazon” ou “Echo”. Commandes jusqu'ici impossibles à personnaliser. Avant que les hackers du Project Alias ne se penchent sur la question et dévoilent leur astuce pour activer votre enceinte connectée avec le mot qui vous plaît. 

google home amazon echo project alias

Google Home, Amazon Echo, HomePod… les enceintes connectées sont conçues pour être invoquées par un mot prédéfini à l'avance. Une opportunité, semble-t-il, pour faire répéter à tue-tête des marques appartenant aux fabricants. Du coup de nombreux utilisateurs cherchent à changer ce mot magique et personnaliser leur interactions avec les assistants. Pourquoi pas, en effet, activer votre enceinte en disant Jarvis, HAL ou encore Link ? Hélas, la plupart des enceintes du marché rendent ce changement impossible. Les enceintes Amazon Echo laissent tout juste un rien de choix supplémentaire en autorisant les utilisateurs à programmer Ordinateur, Amazon ou Echo à la place d'Alexa. Il n'existe pas de jailbreak ou d'OS alternatif open source pour contourner cette limitation. Mais des hackers ont trouvé une astuce ingénieuse. A défaut, disons-le tout de suite, d'être élégante (et à la portée de tous).

Changez le mot d'activation Ok Google, Alexa ou Dis Siri par ce que vous voulez grâce cette astuce

Les hackers décrivent leur création, Alias comme un “parasite”. Plutôt que de modifier le firmware, l'idée c'est de faire dire à un autre appareil la fameuse commande directement dans les micros de l'enceinte en greffant un appareil dessus. Appareil dont on peut alors programmer la commande d'activation. Le projet explique comment réaliser soi-même le même hack à la maison à l'aide d'un Raspberry Pi, un ReSpeaker 2-Mics Pi HAT, un haut parleur, une imprimante 3D, un fer à souder, et d'un peu de patience. Concrètement, le Raspberry Pi est monté sur l'enceinte et retenu par une sorte de coquille imprimée en 3D. Les micros sur le Raspberry Pi s'activent une fois la commande en question reconnue. Un son préenregistré Ok Google, Dis Siri ou Alexa est alors joué dans l'un des micros de l'enceinte. L'utilisateur peut ensuite interagir normalement avec l'assistant.

Malgré toute l'astuce de ce projet, on pressent deux problèmes dans le cadre d'une utilisation normale : l'ajout d'un intermédiaire augmente le délai qui s'écoule entre le moment où l'on invoque l'enceinte et celui où l'on peut lui donner un ordre. Par ailleurs, on imagine que les micros du Raspberry Pi HAT sont moins efficaces que ceux embarqués, en particulier pour distinguer votre voix dans un environnement bruyant. Néanmoins, Alias a au moins le mérite de donner de la voix à ceux qui aimeraient pouvoir invoquer leur enceinte comme bon leur semble, tout en démontrant par A+B que le défi technique d'une telle implémentation par les fabricants serait loin d'être insurmontable. Pour ceux que cela intéresse, le projet Alias est disponible à cette adresse. Par quel nom aimeriez-vous pouvoir activer votre enceinte connectée ? Dites-le dans les commentaires !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google home
Google Home : ajouter des appareils va devenir un jeu d’enfants

Google annonce deux nouveautés pour les développeurs qui vont enfin simplifier l’ajout d’appareils de marque tierce dans Google Home : App Discovery et Deep Linking. Installer un nouveau Google Home ou Chromecast est normalement un jeu d’enfant : il suffit…

étapes fin amazon echo
Amazon Echo : ce que vous devez absolument faire avant de vous en séparer

Avant de remplacer votre enceinte Amazon Echo, mieux vaut désynchroniser votre compte sous peine de laisser son futur propriétaire acheter des produits en utilisant vos coordonnées bancaires ! Pour plus de sécurité, vous pouvez également la restaurer aux paramètres d’usine….

amazon alexa prédire voulez
Amazon Echo : Alexa peut désormais prédire ce que vous allez lui demander

Amazon continue inlassablement d’améliorer Alexa, l’assistant vocal intégré aux enceintes Echo. Désormais, l’assistant intelligent est capable de prédire les souhaits de ses utilisateurs sur base des questions posées. Concrètement, l’intelligence artificielle cherche à deviner ce que vous pensez en utilisant…