Google évoque Fuchsia en marge de sa conférence I/O 2019

Google Fuchsia a fait une brève apparition à la conférence I/O 2019. Si aucune annonce sur l’OS supposé remplacé Android n’a été faite sur la grande scène, le nom du projet a été mentionné lors de la présentation de nouveautés pour la boîte à outils de développement Flutter SDK.

sundar pichai google io
Sundar Pichai le 7 mai 2019 lors de la keynote d’introduction de la conférence Google I/O

La keynote d’introduction de la conférence Google I/O 2019 fut riche en annonces, tant au niveau du hardware et des produits que du software et des services. On s’y attendait, mais la firme de Mountain View n’a par contre fait aucune annonce concernant Fuchsia, censé être à terme le successeur d’Android et Chrome OS. En tout cas, pas sur la grande scène. Mais le futur OS de Google a bien été évoqué en marge de l’événement, note 9To5Google.

Fuchsia s’invite discrètement à la conférence Google I/O

Ce n’est pas une habitude chez Google, plutôt discret sur le sujet, mais le groupe a en effet publiquement reconnu le projet Fuchsia. Celui a été évoqué lors d’une annonce pour Flutter SDK, un outil de développement d’applications créé par Google et qui supporte désormais un plus grand nombre de plateformes. « Depuis sa première version bêta l’année dernière, les développeurs peuvent utiliser Flutter pour créer des applications mobiles s’exécutant sur iOS et Android. Cependant, Flutter a toujours été conçu comme une boîte à outils de création d’interface polyvalente et fonctionne aussi sous Windows, Mac, Fuchsia et même Raspberry Pi », a-t-on alors appris.

Lire aussi : Fuchsia : Google garde désormais secret le remplaçant d’Android !

Pas vraiment une surprise sachant que selon certaines indiscrétions, Google Fuchsia pourrait exécuter les applications Android et potentiellement provenant d’autres OS. Pour rappel, les plans supposés de la firme de Mountain View seraient de créer un nouveau système d’exploitation utilisant son propre kernel maison (Android utilise un kernel Linux) et qui pourrait être installé sur n’importe quel appareil. Google peut-il réussie là où Microsoft a échoué ? On ne le saura probablement pas avant quelques années encore.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei risque-t-il de disparaitre, privé d’Android et d’ARM ?

Huawei est depuis la semaine dernière la cible d’une avalanche de mauvaises nouvelles : exclue du marché américain par décret, elle n’a plus le droit d’utiliser de technologies américaines. Google ne pourra plus lui donner accès au Play Store et…

Huawei exhorte les Etats-Unis à ne pas sous-estimer la firme

Le PDG de Huawei Ren Zhengfei relativise dans une déclaration accordée à un journal chinois l’effet du décret américain. Selon le responsable, Huawei s’est bien préparé à cette éventualité – et le sursis de 90 jours que la Maison Blanche…

Tesla risque la faillite dans moins d’un an, assure Elon Musk

Elon Musk estime que Tesla risque de faire faillite dans moins d’un an si des mesures extrêmes ne sont pas prises. Afin de sauver le constructeur automobile, le dirigeant a donc annoncé une importante réduction des dépenses du groupe. Il espère ainsi parvenir…

Microsoft Paint sur Windows 10 reçoit de nouvelles fonctionnalités

Microsoft Paint n’est pas mort. L’application de dessin bénéficie même d’une mise à jour qui lui ajoute de nouvelles fonctionnalités d’accessibilité. Elles seront disponibles dans la mise à jour Windows 10 de mai 2019. Avec ces nouvelles options, le clavier…