Google et LG auraient exclu le Snapdragon 865 de leurs prochains smartphones haut de gamme, vraisemblablement au profit d’un Snapdragon 765G un peu moins puissant. Les deux constructeurs semblent estimer que le chipset occasionne un coût trop important, autant à cause du prix du composant lui-même que des raisons techniques.

Qualcomm Snapdragon 865

Google et LG seraient bien partis pour bouder le Snapdragon 865 dans leurs flagship haut de gamme. Selon Ars Technica, il y a déjà pas mal d’indices en ce sens pour le Pixel 5. Le site s’appuie sur plusieurs analyses de code par XDA Developers qui estiment que les Pixel 5 et Pixel 5 XL tournent en réalité sur un chipset Snapdragon 765G.

Ars Technica reprend également un article du site coréen Naver qui affirme que le LG G9 ThinQ optera pour le même bout de silicium. Comme d’ailleurs HMD l’avait fait sur le Nokia 8.3. Le problème du Snapdragon 865 c’est qu’il fait un pas en avant du côté des performances, tout en faisant trois pas en arrière côté intégration. Qualcomm exige en effet l’intégration des Snapdragon 865 en tandem avec un modem 4G/5G séparé, le Snapdragon X55.

Lire également : Sony prépare un Xperia milieu de gamme avec le SoC Snapdragon 765 5G

Google, LG… : les consommateurs voudront-il le Snapdragon 765G dans leur flagship ?

Auquel s’ajoute un design précis d’antennes. On vous avait d’ailleurs déjà dit que cet ensemble contraint les constructeurs à des designs plus simples et plus épais. Tout cela complexifie la construction du smartphone et engendre des coûts supplémentaires. Et on ne compte pas la consommation énergétique de l’ensemble en hausse ce qui pousse les constructeurs à opter pour des écrans plus grands, et des batteries de plus grande capacité.

Du coup les smartphones sous Snapdragon 865 sont plus chers que la génération précédente. On peut d’ailleurs tout à fait l’illustrer avec la gamme des S20 cette année. Le S20 de base n'embarque même pas toutes les fonctionnalités 5G, nommément le mmWave. Quant aux S20+ et Ultra, ils coûtent respectivement 1129 € et 1379 € dans leurs déclinaisons les moins chères. Un niveau de prix que certains comme Google et LG ne souhaitent visiblement pas atteindre.

Reste à savoir si la perspective d’acheter un flagship avec un Snapdragon 765G séduira vraiment les consommateurs… qu’en pensez-vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Source : Ars Technica



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xe HPC : Intel dévoile un GPU hors norme

Intel vient de mettre en ligne la photo de ce qui est présenté comme un Xe HPC un GPU monstrueux conçu pour être installé dans un socket. Il pourrait s’agir de la déclinaison la plus puissante d’une nouvelle gamme de…

TSMC se prépare déjà à graver des puces de smartphone en 2 nm

TSMC révèle dans un rapport annuel, que le fondeur se prépare depuis 2019 à graver les puces de smartphones en 2 nm. La firme aurait par ailleurs commencé les études préliminaires pour graver des composants encore plus fins. TSMC a…

Huawei détaille le Kirin 985, le nouveau chipset premium 5G du Honor 30

HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone…

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses SoC

MediaTek est accusé de tricher sur les benchmarks de ses derniers chipsets. D’après les tests réalisés par Anandtech sur les Helio P95 et les Dimensity 1000L, le fondeur a apparemment inclus un mode permettant de booster les performances de ses SoC quand…

Apple veut des processeurs AMD dans ses futurs macs

Apple pourrait intégrer des APU AMD dans ses prochains Mac ou MacBook, faisant l’impasse sur les CPU d’Intel. Des références repérées dans le code de MacOS Catalina 10.15.4 laissent en effet penser que la Pomme se prépare à des changements…

Qualcomm présente quatre nouveaux SoC compatibles 4G

Qualcomm a présenté trois nouveaux chipsets intégrants des modems 4G et dont les performances seront bien en deçà des caractéristiques d’un flagship. Le meilleur d’entre eux s’appelle le Snapdragon 720. Et même s’il est présenté comme un composant étudié pour…

AMD lance les CPU Ryzen 4000 7nm et met la pression à Intel

 AMD lance les CPU Ryzen 4000 gravés en 7 nm et met par la même un beau coup de pression à son concurrent de toujours Intel. Le constructeur a choisi d’intégrer son architecture Zen 2 aux ordinateurs portables. De fait,…