Google : Donald Trump fou furieux après l’amende de 4,3 milliards d’euros infligée par l’Europe

 

Donald Trump a réagi à l'amende de 4,3 milliards d'euros infligée à Google par l'Union Européenne. Le président des États-Unis a une nouvelle fois usé de son style de communication si particulier pour s'indigner de la situation. Et sous-entendre que des représailles allaient arriver.

Donald Trump
Crédit : Gage Skidmore / Wikimedia Commons

Donald Trump n'a pas du tout apprécié la décision de la Commission Européenne d'infliger une amende de 4,3 milliards d'euros à Google pour abus de position dominante. Comme le rapporte Reuters, le président des États-Unis estime que l'Union Européenne est en train de “tirer profit” de son pays, ajoutant qu'il allait faire en sorte que cela ne dure pas, sans se montrer plus précis sur ses intentions mais sous-entendant des représailles à venir.

Donald Trump ne digère pas l'amende infligée à Google

“Je vous l'avais dit ! L'Union Européenne a juste claqué une amende de 5 milliards de dollars à l'une de nos plus grandes sociétés, Google”, a-t-il partagé sur Twitter, rendant ainsi publique sa frustration à ses plus de 50 millions d'abonnés. Un message sous fond de tension entre les États-Unis et l'UE, alors que les relations commerciales entre les deux parties ne cessent de se détériorer.

Google, qui va faire appel de la décision, a précisé qu'il pourrait faire payer Android aux constructeurs de smartphones suite à cette sanction. Au-delà du montant record de l'amende (qui représente 2 semaines de chiffre d'affaires pour Alphabet, sa maison-mère), l'UE exige des actions de la part de Google, à qui il est reproché de privilégier ses applications, notamment Chrome et Google Search, au détriment des app concurrentes. La firme de Mountain View est même accusée d'obliger les constructeurs à préinstaller ses outils.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mastercard carte bleue biometrique
Samsung et Mastercard travaillent sur une carte bleue avec capteur d’empreintes

Samsung et Mastercard travaillent actuellement sur une carte bleue équipée d’un lecteur d’empreintes digitales. Avec ce système, les deux entreprises veulent ajouter une couche de sécurité supplémentaire et limiter davantage les contacts physiques avec les terminaux de paiement.  Durant cette…

apple pay
Apple Pay, Google Pay : le paiement sans contact a explosé en 2020

Les paiements sans contact via un smartphone ont explosé en 2020, dépassant même les paiements en espèce. C’est en tout cas ce qu’avance la dernière du cabinet FIS. La pandémie a évidemment favorisé la démocratisation de ce moyen de paiement…

apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…