Android : Google menace de rendre son OS mobile payant après l’amende de 4,3 milliards d’euros

Android pourrait devenir payant. Sundar Pichai, le PDG de Google, a évoqué cette possibilité suite à l’annonce de l’amende de 4,3 milliards d’euros infligée au groupe pour abus de position dominante par la Commission Européenne. Les constructeurs devraient alors payer Google pour avoir le droit d’utiliser l’OS mobile.

android

La firme de Mountain View a réagi à l’annonce de l’amende de 4,3 milliards d’euros pour abus de position dominante de Google avec Android dans une note de blog dont l’auteur n’est autre que Sundar Pichai, le PDG du groupe. Ce dernier n’y va pas par quatre chemins et indique sans détour que cette décision de la Commission Européenne met en péril le business model d’Android, et qui celui pourrait par conséquent évoluer. « Jusqu’ici, nous n’avions pas besoin de faire payer les fabricants de smartphones pour l’utilisation de notre technologie […] Mais nous sommes inquiets que la décision d’aujourd’hui vienne perturber le fragile équilibre que nous avions pu mettre en oeuvre », a-t-il déclaré.

Android payant ? Google lance les menaces

Pichai fait clairement savoir que Google songe à complètement changer de stratégie avec Android, qui pourrait nécessiter une licence payante pour que les constructeurs puissent l’utiliser. Soit tout le contraire de comment il a été pensé lors de sa conception. Une solution qui semble inimaginable. Véritable option envisagée par Google ou simple coup de bluff ? L’avenir nous le dira, alors que la multinationale a confirmé qu’elle allait faire appel et continuer à défendre ses intérêts et l’équilibre du modèle Android.

L’Union Européenne n’a pas précisé ce que peut faire Google pour rentrer dans les clous de ses lois. Mais si cela consiste à permettre aux constructeurs de proposer à leur guise leurs applications à la place de celles de celles de Google, le géant américain est clairement en danger. Sans Chrome ou Google Search, particulièrement visées par l’UE, ses recettes publicitaires s’effondreraient.

Avant que la décision de la Commission ne soit rendue, Google plaidait d’ailleurs que remettre en cause la présence par défaut de ces deux applications sur les smartphones pourrait l'empêcher d’investir autant qu’aujourd’hui dans le développement d’Android. « Avec ses marges incroyables, Google n’a pas besoin de rentabiliser encore davantage Android » explique Thomas Vinje, avocat au cabinet Clifford Chance, à nos confrères des Echos. « Il n’y a aucune chance que Google fasse payer les constructeurs pour installer sa version d’Android » assure-t-il.

Le 28 octobre 2018, l’UE s’attend à ce que Google ait mis fin aux pratiques anticoncurrentielles liées à Android. Une fois cette date passée, la commission va étudier les changements mis en place par Google. Pour rappel, en juin 2017, Google avait déjà été condamné à payer 2,42 milliards d’euros d’amende pour avoir favorisé Google Shopping.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Adobe tue définitivement Shockwave ce mardi 9 avril 2019

Adobe Schockwave tire sa révérence ce mardi 9 avril 2019 comme annoncé il y a quelques semaines. Il s’agit en réalité du coup de grâce asséné à cette technologie qui était déjà à l’agonie depuis plusieurs années, remplacée par les…

Android TV : Google teste l’ajout de publicités, les utilisateurs sont furieux !

Android TV est envahi de publicités, rapportent de nombreux utilisateurs. Sans prévenir, Google a en effet décidé de tester l’insertion de contenus sponsorisés dans l’interface. Sur les réseaux sociaux, la grogne des usagers est palpable. Pour éviter ces annonces publicitaires, il existe heureusement une solution.  « J’ai une…

Android 10 Q : comment Google veut vous protéger des APK malveillants

Avec Android 10 Q, Google va aller encore plus loin pour protéger les utilisateurs qui installent des APK. Une nouvelle restriction repérée dans la dernière beta de l’OS, risque d’agacer les utilisateurs expérimentés. On vous explique tout ça.  Depuis Android Oreo, Google…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android 10 Q : la bêta 2 est disponible, voici les nouveautés

Android 10 Q est désormais disponible en bêta 2, indique Google. Une version qui peut d’ores et déjà être installée sur l’ensemble des smartphones de la gamme Pixel. Au programme, le multitâches par bulles, de nouvelles autorisations pour les applications,…

Android Q : comment Google va bloquer les appels indésirables

Android Q permettra aux utilisateurs de bloquer automatiquement certains appels indésirables. Google travaille en effet sur de nouvelles fonctionnalités pour son application Téléphone. Certains utilisateurs de Google Pixel, ayant installé la beta d’Android Q, affirment avoir déjà accès à ces nouveautés. On vous explique comment ça marche.  Sur…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…