Google Chrome va interdire les extensions provenant de sources externes

Maj. le 6 octobre 2018 à 1 h 33 min

Les extensions Google Chrome font partie des principaux facteurs du succès du navigateur web, celles-ci permettant de le personnaliser à souhait et de le doter de fonctionnalités supplémentaires, non présentes nativement comme le téléchargement de vidéos sur YouTube ou encore le blocage des publicités. Des fonctionnalités qui ne sont souvent pas dans l’intérêt de Google raison pour laquelle, elles sont, par conséquent, issues des travaux de développeurs tiers.

Jusqu’à présent, le géant de Mountain View affichait une certaine tolérance vis-à-vis des extensions Google Chrome provenant de sources externes. Mais vous n’êtes pas sans savoir que toutes les bonnes choses ont une fin. Ainsi, à partir du mois de janvier prochain, ces programmes ne seront plus installables au sein du navigateur.

google chrome extensions

Les extensions Google Chrome non officielles désormais interdites

Afin de justifier cette décision, Google a bien entendu invoqué des raisons de sécurité, prétextant que rien n’empêchait ces petits programmes d’être accompagnés de virus et autres logiciels malveillants. Objectivement parlant, il faut bien avouer qu’ils n’ont pas tort mais ce n’est sans doute pas là que réside leur motivation première mais plutôt dans une volonté de préserver les revenus générés par la publicité.

Par ailleurs, même si les extensions Google Chrome peuvent effectivement contenir des virus, sachant que c’est l’utilisateur lui-même qui les installe sur son navigateur, celui-ci a tout le temps de vérifier lui-même s’il ne s’agit pas d’un logiciel malveillant qu’une simple recherche sur le net finit à recenser.

Seules les extensions validées par Google autorisées dans le Chrome Web Store.

D’un autre côté, suite à la suppression d’Adblocker et autres bloqueurs de publicité du Play Store il y a quelques mois, il fallait bien s’attendre à ce que Google finisse par adopter  ce type de politique, finalement assez proche de celle d’Apple puisque désormais, seules les extensions autorisées seront celles validées par la firme américaine.

Un compromis qui reste tout de même excessif. Espérons que Google n’interdise jamais l’installation d’applications tierces sur Android, cette liberté restant un des gros atouts de leur OS mobile.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wikipédia est désormais banni en Chine, dans toutes les langues

Wikipédia n’est plus accessible en Chine. Le gouvernement chinois a décidé de bannir intégralement l’encyclopédie en ligne qui subissait déjà des mesures restrictives. Il n’est désormais plus possible d’y accéder dans l’Empire du Milieu, quelle que soit la langue utilisée….

Ebay : payer en Bitcoin bientôt possible ?

Ebay pourrait bientôt permettre de payer vos achats en Bitcoin. Une affiche publicitaire placardée dans le métro new-yorkais tease en effet l’arrivée d’une nouvelle option de paiement en cryptomonnaies.  Une immense affiche publicitaire Ebay a fait son apparition dans le…

Firefox va bloquer les extensions qui contiennent du code malicieux

Mozilla apporte des changements à la politique de sécurité et de confidentialité de Firefox. Dès juin 2019, de nombreux modules complémentaires seront bannis du store du navigateur. Les extensions qui contiennent du code malicieux sont particulièrement visées. Mozilla a fait…

La 5G pourrait rendre les prévisions météo moins fiables

La 5G utilise des fréquences semblables à celles observées par une partie des instruments des satellites d’observation météorologique. Des scientifiques s’inquiètent dans Nature de l’impact que ces ondes peuvent avoir sur la collecte de données. Ils estiment que les prévisions…

Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

Google accusé d’avoir saboté Firefox pendant des années

Google aurait-il saboté Firefox pour imposer son navigateur Chrome ? C’est en tout cas ce qu’affirme un ancien cadre de Mozilla. Selon lui, Google a délibérément laissé traîner des bugs qui affectaient spécifiquement Firefox dans ses services en ligne. Une…