Samsung Galaxy : certaines publicités trompent les clients sur l’étanchéité IP68

Les Galaxy S10 sont les derniers nés d’une longue série de smartphones Samsung étanches, certifiés, en l’occurence IP68, ce qui permet en théorie une submersion dans l’eau à une profondeur de 1,5 mètres pendant 30 minutes. L’Autorité de la concurrence en Australie porte plainte contre le constructeur : elle estime que ses campagnes publicitaires mentent sur l’étanchéité, en montrant les smartphones submergés par de l’eau de mer, ou de l’eau de piscine – alors qu’ils ne sont testés en laboratoire que dans un type d’eau bien particulier, sans chlore ni sel.

samsung étanchéité

L’autorité de la Concurrence australienne porte plainte contre Samsung : elle reproche au constructeur de tromper les consommateurs autour de l’étanchéité de ses smartphones, y compris celle des nouveaux Galaxy S10. Depuis le Galaxy S5 (IP67), le constructeur certifie en effet ses produits pour la résistance à l’eau. Depuis le Galaxy S7, tous les smartphones du constructeur, y compris le Galaxy S10 sont IP68, ce qui implique qu’ils peuvent être submergés sous 1,5 mètres d’eau pendant 30 minutes. Or les tests de certification ne sont pas réalisés dans n’importe quel type d’eau : il s’agit d’eau fraiche sans chlore, ni sel, ni aucun autre composé qui changerait la tension de surface et ou la conductivité du liquide.

Samsung trompe les consommateurs sur l’étanchéité de ses smartphones selon l’Australie

Tout cela est très important, car les smartphones présentent encore des ouvertures, pour les haut-parleurs, microphones et connecteurs. Des orifices protégés par une membrane, qui ne résiste pas forcément à tous les types de liquides. Or selon l’Autorité de la Concurrence australienne, le problème, c’est que Samsung montre dans ses publicités ses smartphones submergés dans tous types de liquides, en particulier de l’eau de mer ou de l’eau de piscine. L’Autorité a ainsi repéré quelques 300 publicités de divers smartphones Galaxy dans lesquelles l’étanchéité était exagérée.

Un problème, d’autant plus que Samsung ne propose pas toujours de réparation sous garantie en cas de dommages causé par des liquides. Et que l’on peut lire sur la version anglaise du site que l’utilisation des Galaxy S10 « n’est pas conseillée à la plage ou à la piscine ». De son côté, la filiale australienne de Samsung explique dans un communiqué « soutenir le marketing et la publicité autour de l’étanchéité de ses smartphones » et ajoute : « nous avons également confiance dans le fait que nous proposons des remèdes gratuits à nos consommateurs d’une manière correspondant aux obligations de Samsung conformément à sa garantie constructeur et la loi sur la consommation australienne ».

Lire également : Samsung France mis en examen pour « pratiques commerciales trompeuses »

Avez-vous déjà endommagé votre smartphone à cause de l’eau de mer ou de l’eau de piscine ? Partagez votre expérience dans les commentaires. Dans cet exemple de publicité pour les smartphones Galaxy S8 / S8+ on voit en effet le smartphone être « résistant à l’eau » près d’une piscine…

Source : Sammobile

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Grâce au Galaxy S10+, Samsung a créé une photo panoramique de 943 km

Le Galaxy S10+ a permis à Samsung de mettre au point un immense panoramique de 943 km des côtes portugaises. Pour arriver au bout de cette campagne promotionnelle plutôt originale, le constructeur s’est alloué les services d’un photographe professionnel reconnu. Le résultat, à découvrir ci-dessous, est…

Samsung échange des smartphones Huawei contre le Galaxy S10

Samsung a-t-il décidé de profiter des déboires de Huawei avec les Etats-Unis ? Dans certains pays, le constructeur sud-coréen propose en effet d’échanger un smartphone de la marque chinoise contre une remise sur un Galaxy S10 flambant neuf.  L’exclusion de…

Le Galaxy S10 5G a enfin un prix, il coûte 1200 $

Le Galaxy S10 5G sera disponible en précommande en Corée du Sud à partir du 5 avril et le prix du smartphone est déjà connu si on s’en tient aux informations du média coréen Itnews. Avec un prix de départ…