Galaxy S : Geekbench bannit les smartphones des benchmarks, Samsung promet une mise à jour

 

Geekbench vient d'exclure les Galaxy S22, S21, S20 et S10 de sa plateforme. Accusé de vouloir manipuler les résultats de ses smartphones, Samsung s'est engagé à déployer une mise à jour pour corriger le tir.

Galaxy S22 Ultra

Il y a quelques jours, des internautes sud-coréen ont découvert que Samsung bride les performances de ses Galaxy S. En fouillant dans le code de la surcouche, ils ont découvert qu'une option logicielle réduit la puissance du SoC lorsque certaines applications sont ouvertes. Plus de 10 000 applications Android sont concernées par la mesure.

Par contre, ce bridage, intitulée Game Optimizing Service (GOS), n'est pas activé lorsqu'une application de benchmark est lancée par l'utilisateur. Les internautes à l'origine de la découverte ont rapidement accusé Samsung de tricher dans les benchmarks.

Geekbench exclut 4 générations de Galaxy S

En réaction, Geekbench, l'un des plateformes de benchmarking les plus populaires, a décidé de bannir tous les Galaxy S sortis depuis 2019. “Plus tôt cette semaine, nous avons été informés du Game Optimizing Service (GOS) de Samsung et de la façon dont il limite les performances des jeux et des applications. GOS décide de limiter (ou de ne pas limiter) les applications en utilisant les identifiants d'application et non le comportement de l'application”, déclare Geekbench dans un communiqué.

La plateforme considère que Samsung a voulu manipuler les résultats. “Nous considérons cela comme une forme de manipulation de benchmark car les principales applications de benchmark, y compris Geekbench, ne sont pas bridées par ce service”, estime Geekbench.

Les gammes des Galaxy S22, Galaxy S21, Galaxy S20 et des Galaxy S10 sont concernées par cette exclusion. Pour l'heure, les Galaxy Note, les Galaxy pliables et les Galaxy A restent autorisés sur Geekbench. Ce n'est pas la première fois que Geekbench agit de la sorte. La plateforme a déjà brièvement exclut plusieurs marques et smartphones par le passé.

Lire aussi : Samsung déploie une fonctionnalité des Pixel sur 7 nouveaux smartphones

Samsung promet un correctif sur ses Galaxy S

Face à l'ampleur de la polémique, Samsung a promptement publié un communiqué plein de contrition. “Nous prévoyons de déployer bientôt une mise à jour logicielle afin que les utilisateurs puissent contrôler les performances tout en exécutant des applications de jeu”, annonce le géant de Séoul.

Ce correctif permettra visiblement aux utilisateurs d'activer ou de désactiver le Game Optimizing Service en fonction de leurs besoins. Samsung précise que cette fonctionnalité a été uniquement conçue pour les jeux sur smartphone. Elle vise à gérer “efficacement la température de l'appareil”. Concrètement, elle limite les performances du chipset lorsque le smartphone se met à surchauffer.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !