Galaxy Note 7 : Samsung pourrait avoir à faire face à un second rappel

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 17 min

Le rappel du Galaxy Note 7 aura coûté un bon milliard de dollars à Samsung, en plus d’avoir terni son image et réduit le degré de confiance que les consommateurs avaient en ses produits. Un second rappel serait bien évidemment dramatique mais reste malheureusement envisageable suite à la récente explosion d’un modèle de remplacement à bord du vol Southwest Airlines 994 à destination de Baltimore.

galaxy note 7 second rappel

Il y a quelques jours, un avion était évacué en urgence à l’aéroport de Louisville alors que ses passagers étaient en train d’embarquer. Un Galaxy Note 7 venait d’exploser à bord. Un cas à part puisque non seulement l’appareil était éteint et, en plus, d’après les dires de son propriétaire, il s’agissait d’un modèle de remplacement. Il a d’ailleurs fourni en guise de preuve une photo de son packaging sur laquelle est bien visible le carré noir permettant de différencier les modèles « sûrs ».

Deux anciens responsables de la sécurité américaine viennent de révéler à Bloomberg que le Galaxy Note 7 pourrait bien faire l’objet d’un second rappel si l’administration fédérale de l’aviation et l’association américaine de protection des consommateurs (CPSC) parviennent à établir qu’il s’agissait bien d’un modèle de remplacement.

« Si le téléphone ayant commencé à émettre de la fumée dans un poche était un modèle sûr, je peux déjà deviner qu’il y aura un second rappel »

Voilà ce que déclarait Pamela Gilbert, ancienne directrice générale du CPSC avant d’ajouter qu’une décision serait rendue la semaine prochaine. De son côté, l’ancienne présidente de l’association, Nancy Nord, ajoutait que les seconds rappels étaient extrêmement rares et que la première chose à faire était désormais de déterminer si le téléphone était à blâmer et si c’est le cas, pour quelle raison, il s’est enflammé.

Notez que ce n’est pas la première fois qu’un modèle « sûr » prend feu. Ces dernières semaines, deux Galaxy Note 7 censés être non défectueux ont explosé en Chine et un autre en Corée. Samsung avait alors déclaré que ces trois incidents étaient dus à des facteurs externes. Dans le cas présent, on se demande, en revanche, comment un facteur externe pourrait être mis en cause.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !