Fuchsia OS : Google met en ligne un site pour les développeurs

 

Fuchsia OS a désormais droit à son site internet. Le portail, destiné aux développeurs, a vocation à faire comprendre sur quelles technologies le système d'exploitation open source repose. Une manière de donner un aperçu de ce à quoi on peut s'attendre et commencer à s'y préparer, même si les informations sont encore peu nombreuses à ce stade.

fuchsia os

Google évoquait Fuchsia en marge de sa conférence I/O 2019 en mai dernier, le discret projet d'OS de la firme de Mountain View refait parler de lui quelques semaines plus tard. Un site internet qui lui est dédié vient d'être mis en ligne. Il s'agit en fait d'un portail de documentation consistant à aider les développeurs à mieux appréhender le système d'exploitation open source. Signe que l'état d'avancement de Fuchsia est sur la bonne voie ?

Google garde le mystère sur Fuchsia OS

API, SDK, langages utilisés… on y retrouve des informations et instructions utiles aux développeurs, mais malheureusement aucune indication sur une application de ses fonctionnalités qui pourrait être apportée au grand public. Dans les “cibles hardware”, on retrouve les Pixelbook sous ChromeOS et un PC portable 2-en-1 Acer Switch Alpha 12, confirmant les soupçons selon lesquels Google travaillerait sur un OS multisupport. Pour rappel, Fuchsia est aussi présenté comme le successeur d'Android.

Lire aussi : Google Fuchsia : l’OS pourra exécuter les applications Android

Officieusement, Fuchsia serait compatible avec les smartphones, tablettes, PC et objets connectés et viserait à remplacer les différents OS qu'on a actuellement pour tout regrouper sous un unique système adapté et adaptable à tous les supports. Pour cela, Google plancherait sur son propre kernel maison, Zircon, alors qu'Android est basé sur un kernel Linux.

Officiellement, Fuchsia ne serait qu'une plateforme de tests permettant de mener des expérimentations et d'incorporer de nouvelles fonctionnalités qui y ont fait se preuves sur d'autres produits. Google assure qu'il ne s'agit pas d'une solution qui va remplacer Android et Chrome OS. Mais il s'agit sans doute d'une opération de communication visant à calmer l'excitation et les attentes que suscite le projet.

Source : Fuchsia



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
google search
Google pourrait bloquer son moteur de recherche en Australie

Google et Facebook reprochent au gouvernement australien un projet de loi qui les forcerait à négocier une plus juste rémunération avec les médias. Le texte prévoit notamment qu’un arbitre indépendant fixe les montants que les plateformes devront payer si les…

EsEJpFLW4AUS2vB
Windows 10X fonctionne parfaitement sur la Surface Pro 7, la preuve en vidéo

Windows 10X a totalement fuité sur le net et peut être téléchargé par les utilisateurs. Nous avons vu le système d’exploitation installé sur différents terminaux, parfois étonnants, mais qu’en est-il de son utilisation réelle ? Aujourd’hui, un développeur nous montre…