Fuchsia OS : Google met en ligne un site pour les développeurs

Fuchsia OS a désormais droit à son site internet. Le portail, destiné aux développeurs, a vocation à faire comprendre sur quelles technologies le système d’exploitation open source repose. Une manière de donner un aperçu de ce à quoi on peut s’attendre et commencer à s’y préparer, même si les informations sont encore peu nombreuses à ce stade.

fuchsia os

Google évoquait Fuchsia en marge de sa conférence I/O 2019 en mai dernier, le discret projet d’OS de la firme de Mountain View refait parler de lui quelques semaines plus tard. Un site internet qui lui est dédié vient d’être mis en ligne. Il s’agit en fait d’un portail de documentation consistant à aider les développeurs à mieux appréhender le système d’exploitation open source. Signe que l’état d’avancement de Fuchsia est sur la bonne voie ?

Google garde le mystère sur Fuchsia OS

API, SDK, langages utilisés… on y retrouve des informations et instructions utiles aux développeurs, mais malheureusement aucune indication sur une application de ses fonctionnalités qui pourrait être apportée au grand public. Dans les « cibles hardware », on retrouve les Pixelbook sous ChromeOS et un PC portable 2-en-1 Acer Switch Alpha 12, confirmant les soupçons selon lesquels Google travaillerait sur un OS multisupport. Pour rappel, Fuchsia est aussi présenté comme le successeur d’Android.

Lire aussi : Google Fuchsia : l’OS pourra exécuter les applications Android

Officieusement, Fuchsia serait compatible avec les smartphones, tablettes, PC et objets connectés et viserait à remplacer les différents OS qu’on a actuellement pour tout regrouper sous un unique système adapté et adaptable à tous les supports. Pour cela, Google plancherait sur son propre kernel maison, Zircon, alors qu’Android est basé sur un kernel Linux.

Officiellement, Fuchsia ne serait qu’une plateforme de tests permettant de mener des expérimentations et d’incorporer de nouvelles fonctionnalités qui y ont fait se preuves sur d’autres produits. Google assure qu’il ne s’agit pas d’une solution qui va remplacer Android et Chrome OS. Mais il s’agit sans doute d’une opération de communication visant à calmer l’excitation et les attentes que suscite le projet.

Source : Fuchsia

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon crée une plateforme où les profs peuvent vendre leurs cours

Amazon annonce le lancement de Ignite ce mercredi 13 novembre. Ignite est une plateforme dédiée aux professeurs sur laquelle ils pourront vendre leurs cours. Amazon considère Ignite comme un bon moyen pour les enseignants d’arrondir leurs fins de mois.  …

McAfee : l’antivirus a une énorme faille de sécurité

L’antivirus McAfee est victime d’une énorme faille de sécurité qui permet de contourner les mécanismes d’autodéfense du logiciel sur Windows. Et d’exécuter du code arbitraire dans le contexte des services McAfee. Une nouvelle faille critique touche trois éditions de l’antivirus…