Free vs BFM et RMC : pourquoi Iliad et Altice-SFR ne trouvent pas d’accord

Free (Iliad) et BFM/RMC (Altice-SFR) ne se sont toujours pas entendus pour la diffusion de leurs chaînes sur les Freebox. Alain Weill, PDG d’Altice France, explique qu’un accord financier a pourtant été trouvé. Mais que les négociations ont échoué à causes de détails juridiques. 

bfm tv
Crédit : BFM TV

Nombreux rebondissements ce 14 août 2019 dans l’affaire qui oppose Free (Iliad) et BFM/RMC (Altice-SFR). Altice-SFR exige que Free cesse de diffuser BFM et RMC sur les Freebox avant le 27 août 2019. Le groupe de Patrick Drahi a obtenu gain de cause auprès de la justice et Free n’est pas autorisé à diffuser les chaînes RMC et BFM sans l’accord de leur propriétaire. En réponse, Free a décidé d’arrêter de diffuser BFM et RMC sur les Freebox dès le 16 août 2019, estimant que son concurrent avait plus à perdre que lui de cette situation.

Free et Altice-SFR auraient pourtant trouvé un accord financier, mais pas général

Alain Weill, PDG d’Altice France et Directeur Général d’Altice Europe, est revenu lors d’une conférence de presse téléphonique sur les raisons de l’échec des négociations entre les deux géants français. « Dans les discussions que nous avons pu avoir, on a trouvé un accord financier, mais c’est surtout au sujet des aléas juridiques du contrat que nous n’avons pas d’accord aujourd’hui », explique-t-il.

Lire aussi : Free vs Altice-SFR : BFM et RMC vont disparaître des Freebox, le point sur la situation

Selon lui, Iliad est d’accord sur le principe de rémunérer Altice sur les services enrichis proposés (replay, start over, previews…). Mais refuse catégoriquement de payer pour la diffusion même des chaînes. La maison-mère de Free voudrait ainsi d’un côté un contrat dans lequel il paye telle somme pour ces fonctionnalités supplémentaires, et un autre dans lequel Altice accepte que Free retransmette les chaînes de BFM et RMC gratuitement. Hors de question pour Altice : « Séparer les deux contrats n’a pas de sens, on ne veut pas séparer les deux services, l’abonné ne le comprendrait pas, ça n’aurait pas de sens de proposer un service sans l’autre », estime le groupe.

Au final, que ce soit l’une ou l’autre solution, Free paierait exactement le même montant. Mais les deux parties veulent l'emporter sur la forme. Ce qu’on comprend, c’est qu’Iliad veut pouvoir dire qu’il ne paye pas la diffusion des chaînes et Altice veut pouvoir communiquer qu’il a réussi à vendre la retransmission de ses contenus. Pour ces petits détails et cette guerre d’ego, les abonnés Freebox seront probablement privés des chaînes BFM et RMC, qui vont quant à elles perdre de l’audience.

Source : Le Monde

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Le G-Sync de Nvidia arrive sur ces Smart TV OLED LG

La technologie G-Sync de Nvidia est en cours de déploiement sur certaines Smart TV OLED de la marque LG. Une mise à jour du firmware des téléviseurs sera bientôt disponible pour tous les utilisateurs d’un modèle issu des gammes LG E9, C9 et B9 de 2019. Comme annoncé début…

Amazon Music est désormais compatible avec l’Apple TV

Bonne nouvelle pour les détenteurs de l’Apple TV : il leur est désormais possible d’accéder au service de musique d’Amazon. Apple et Amazon, les deux géants de la tech, s’entendent de mieux en mieux, dirait-on. Décidément, on assiste à une…

Canal+ a perdu 167 000 abonnés et ça ne va pas s’arranger

Canal+ annonce avoir perdu 167 000 abonnés depuis le début de l’année en France. Les raisons sont nombreuses : une concurrence plus nombreuse et plus féroce, mais aussi des règlementations qui le pénalisent. Le pionnier de la télévision française est…