Orange est furax contre Free : une pub affirme que la Freebox n’aura plus accès à internet après la fin du téléphone fixe

Orange est furieux suite à une publicité de Free. On y apprend que les Freebox ne pourraient plus avoir accès à internet suite à la fin du réseau de téléphonie fixe (RTC). Une phrase à la fin de ce mail incite à passer au dégroupage total pour éviter que l’accès internet des Freebox soit interrompu. Or ce ne sera pas le cas.

orange free publicite trompeuse

Selon La Tribune, Orange n’a pas particulièrement apprécié une récente campagne de mail de la part de Free à destination de ses abonnés en dégroupage partiel. Ces derniers paient un abonnement internet à Free en plus d’un abonnement pour la ligne fixe chez Orange. L’opérateur de Xavier Niel leur recommande de passer en dégroupage total pour s’économiser le prix de l’abonnement chez Orange qui représente une somme de 17,96 euros par mois.

Orange a menacé Free de porter plainte à cause d’une publicité « trompeuse »

Orange estime en fait que le mail en question porte préjudice à sa marque puisque certaines informations communiquées sont erronées selon la firme. Free veut forcer ses abonnés à abandonner le dégroupage partiel pour le dégroupage total en les incitant de cette manière : « L’opérateur historique Orange a confirmé que dès le mois de novembre 2018, il va cesser l’installation des lignes analogiques (dégroupage partiel), c’est pourquoi nous vous invitons dès maintenant à procéder à votre migration, pour continuer à pouvoir utiliser votre Freebox sans interruption de service».

Pour l’opérateur historique, cette phrase trompe les clients de Free. Les Freebox ne connaîtront aucune « interruption de service ». Orange stoppera de proposer de nouvelles lignes fixes (RTC) à compter du 15 novembre 2018. La téléphonie IP viendra en remplacement des communications passées sur le réseau d’ici 2022. Pour Orange, il n’y a aucune raison de parler d’une quelconque interruption de service comme le mentionne Free dans son mail. Les abonnés perdent en plus un avantage, celui de disposer d’une ligne fixe analogique dans le cas où il choisissent le dégroupage total.

Un second mail rectificatif a été envoyé aux abonnés, sauf que pour Orange, celui-ci a manqué de précision. Puis après avoir déjà renvoyé une mise en demeure, le groupe décide cette fois de porter l’affaire en justice. Un 3e mail envoyé par Free mettra un terme à la querelle.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.

ADSL : Stéphane Richard plaide pour une augmentation du prix

Les prix de l’ADSL seraient trop bas selon le PDG d’Orange Stephane Richard, très critiqué sur la qualité de son réseau cuivre. Dans une interview au Figaro, il annonce le renforcement des ressources allouées à la maintenance du réseau, mais…