Free obtient de nouvelles fréquences 900 MHz et sort grand vainqueur face à Orange, SFR et Bouygues

Free est gagnant dans la nouvelle réattribution des fréquences face à Orange, SFR et Bouygues. L’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) finalise la réattribution des bandes 900, 1800 MHz et 2,1 GHz dans le cadre de son « New Deal ». Il en ressort que le partage sera plus équitable d’ici 2024.

free gagnant réattribution des fréquences orange bouygues sfr

L’Arcep a annoncé le résultat de la réattribution des fréquences mobiles entre les opérateurs Free, Orange, SFR et Bouygues. Il s’agit des bandes de fréquences 900, 1800 MHz et 2,1 GHz utilisé pour la 2G, 3G et 4G. Les autorisations accordées pour 10 ans arrivent à échéance en 2021 pour les bandes 1800 MHz et 2,1 GHz. Concernant les autorisations sur la bande des 900 MHz, celles-ci prennent fin en 2021. L’Arcep a publié les résultats de son « New Deal » le repartage des fréquences entre les opérateurs. Free Mobile est celui qui s’en sort le mieux.

Free Mobile renforce son réseau avec de nouvelles fréquences

Le partage devient plus équitable entre opérateurs puisque sur la bande des 900 MHz, ils disposent tous d’un bloc de fréquence de 8,7 MHz ainsi qu’un autre bloc de 14,8 MHz sur le 2,1 GHz. L’opérateur de Xavier Niel grappille un peu chez la concurrence, ce qui lui sera bénéfique à l’avenir. Cependant, Orange, Bouygues et SFR candidat sur le 1800 MHz se voient attribuer un bloc de 20 Mhz, ce qui n’est pas le cas de Free Mobile qui dispose de 15 MHz dont l’autorisation prendra fin en 2031. Cependant, le « News Deal » s’accompagne d’obligations pour les opérateurs dont voici la liste :

  • améliorer la qualité de réception sur l’ensemble du territoire, et particulièrement dans les zones rurales. Le nouveau standard d’exigence appliqué aux obligations des opérateurs sera celui de la bonne couverture ;
  • démultiplier le rythme des programmes ciblés d’amélioration de la couverture et dans ce cadre construire chacun au moins 5000 nouveaux sites sur tout le territoire, parfois mutualisés, qui iront désormais au-delà des zones dites « blanches » et dont la charge sera désormais intégralement prise par les opérateurs.
  • généraliser la réception en 4G ce qui implique de l’apporter à plus d’un million de Français sur 10 000 communes, en équipant en 4G tous les sites mobiles ;
  • accélérer la couverture des axes de transport, afin que les principaux axes routiers et ferroviaires soient couverts en 4G. Cette obligation s’applique seulement aux lauréats de la procédure en bande 1800 MHz ;
  • généraliser la couverture téléphonique à l’intérieur des bâtiments, notamment en proposant à leurs clients disposant d’un terminal compatible avec la voix sur Wifi.

Cette réattribution des fréquences est capitale entre les opérateurs afin de parvenir à encaisser au mieux le trafic des communications qui explosent au fil du temps. Les opérateurs se sont lancés dans une véritable course à la couverture 4G alors que de nombreuses zones blanches demeurent en France. Free, Orange, SFR et Bouygues ont pris des engagements pour les résorber dans le cadre de cet accord. Êtes-vous satisfaits des prestations de votre opérateur ? Partagez votre expérience dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange évoque un retour à trois opérateurs début 2019

Orange estime qu’un retour à trois opérateurs peut avoir lieu dès le premier semestre 2019. Son directeur financier évoque une « fenêtre de tir » à cette période, mais Orange ne sera ni vendeur ni acheteur. L’opérateur est par contre prêt à faciliter une…

Freebox V7 : enfin une sortie le 27 novembre 2018

La Freebox V7 sortira finalement le 27 novembre 2018, d’après nos confrères de BFM Business. Free a été contraint de repousser la date de sortie de sa nouvelle box à cause d’un bug de la télécommande tactile. Suite à ses résultats…