Free Mobile : une attaque de type phishing envahit les boîtes mails des abonnés !

Maj. le 4 avril 2016 à 11 h 32 min

Si vous êtes abonnés Free Mobile, attention ! Une nouvelle opération de pishing (hameçonnage) a été rapportée par des abonnés. Contrairement aux campagnes habituelles, celle-ci est rondement menée et le timing est particulièrement bien choisi. Explications.

free mobile emails frauduleux escroquer abonnes

Ce n’est pas la première fois que les abonnés de Free reçoivent des mails frauduleux. La technique est toujours la même, il leur est demandé de mettre à jour leurs informations personnelles et d’indiquer leur numéro de carte bancaire.

Mais la plupart du temps, ces emails sont bourrés de fautes d’orthographe et la syntaxe correspond à un français très approximatif. Les abonnés ne se laissent donc que très rarement prendre au piège.

Mais une nouvelle attaque d’hameçonnage a été repérée et est pour le moins bien ficelée. D’abord, l’orthographe et la syntaxe sont tout à fait correctes ce qui peut induire les abonnés en erreur. Autre élément important, cette attaque intervient au moment même où Free envoie un email tout à fait officiel à ses abonnés avec de nouveaux identifiants aux anciens abonnés afin d’optimiser toutes les identifiants.

Le seul moyen de repérer l’email frauduleux est de bien vérifier l’URL présente dans l’email ainsi que l’adresse mail qui ne correspondent pas aux informations officielles de l’opérateur. Il est donc fortement recommandé de ne pas cliquer sur le lien fourni dans le mail frauduleux.

Au cas où vous auriez déjà mordu à l’hameçon (ah ah quel excellent jeu de mot n’est-ce pas ?) nous vous recommandons de modifier dans les plus brefs délais votre mot de passe Free Mobile et de contacter votre banque pour faire opposition sur votre carte bleue.

On ne connaît pas le nombre d’abonnés qui auraient déjà pu être touchés par cette attaque mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, cela fait déjà deux jours que ce nouvel hameçonnage envahit les boîtes mails des abonnés Free Mobile. On ne peut donc que vous conseiller de vérifier que vous n’êtes pas tombés dans le piège.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !